vendredi 10 février 2012

Les hommes qui n’aimaient pas les femmes,
de David Fincher

Reçu le vendredi 10 février 2012, 3 reviews

Synopsis :
Mikael Blomkvist, brillant journaliste d’investigation, est engagé par un des plus puissants industriels de Suède, Henrik Vanger, pour enquêter sur la disparition de sa nièce, Harriet, survenue des années auparavant. Vanger est convaincu qu’elle a été assassinée par un membre de sa propre famille.
Lisbeth Salander, jeune femme rebelle mais enquêtrice exceptionnelle, est chargée de se renseigner sur Blomkvist, ce qui va finalement la conduire à travailler avec lui.
Entre la jeune femme perturbée qui se méfie de tout le monde et le journaliste tenace, un lien de confiance fragile va se nouer tandis qu’ils suivent la piste de plusieurs meurtres. Ils se retrouvent bientôt plongés au cœur des secrets et des haines familiales, des scandales financiers et des crimes les plus barbares…

Mon avis :
Voilà encore une histoire que je n'ai pas besoin de raconter : j'ai ouïe dire que tout le monde avait lu le livre ou vu le film (en version suédoise ou américaine). Eh bien moi je n'avais jamais mis le nez dans cette histoire, et bien que j'aie entendu qu'elle était assez gore et misogyne, je ne m'attendais quand même pas à ça. Ça vous dit des vacances en Suède, sinon ?

Comme le synopsis fait très bien son boulot, et qu'il parait que le film est très fidèle au livre, je pense que vous savez tout en le lisant. Blomkvist, qui est pour certains un personnage énervant du livre, apparaît ici comme un journaliste affreusement banal, assez vieux, qui s'habille très mal et ne paraît pas particulièrement brillant. Je ne sais vraiment pas quoi lui trouver, pour être honnête : Daniel Craig joue bien, mais il n'y a pas grand chose à dire de son personnage. On ne comprend pas très bien l'histoire du scandale de départ et ça ne doit pas aider à rentrer dans sa peau je pense...

La véritable héroïne, c'est de toute évidence Lisbeth, la nana aux piercings et coiffures improbables, marginale, bisexuelle, geek, justicière solitaire... j'aurais été ravie de l'adorer mais non, malgré toutes ses qualités, le courant ne passe pas trop entre elle et moi. Je ne saurais pas trop expliquer pourquoi, sans doute parce que je m'attendais à du moins trash, du moins glauque, et voir une nana au physique d'adolescente à poil trois fois dans le même film, ça me dépasse sans doute un peu. J'ai au moins un peu d'admiration pour sa nonchalance et son sens (comique) de la propriété, si ça peut rattraper un peu le coup.

J'ai l'habitude de sortir des trucs comme "ce n'est pas l'histoire qui compte mais ses personnages" dans mes chroniques. Ici, c'est plutôt l'histoire qui compte, vu mon sentiment vis à vis des personnages. Le film visuellement agréable, l'intrigue bien menée, la fin pleine d'action trépidante et l'ambiance très sombre. En sortant de la séance, je n'ai pas pu m'empêcher de me dire que l'image que le film donne de la Suède n'est vraiment pas glorieuse. Je sais bien que c'est un polar et pas Muumi à la campagne, mais cet environnement à la fois familier et totalement distordu par l'atmosphère assez répugnante du film ne m'a pas fait grande impression.

Je sais, je suis une chochotte parfois. Quand je serais grande je regarderai la suite, promis.

Ma note : 6/10

Je vous mets quand même la vidéo du générique de début, sans aucun rapport avec le film, mais elle au moins je n'ai rien à y redire : j'adore.



Titre original : The Girl With The Dragon Tattoo
Durée : 2h38
Genre : Policier, Thriller
Année de production : 2011
Long métrage américain, britannique, suédois, allemand
Date de sortie en France : 18 janvier 2012

Reviews (3)

Le 10 février 2012 à 19:10 , Nathalie Lefever a dit…

Oh ben voilà un film qui n'est pas à la hauteur du livre, alors. D'ailleurs t'as vu où que Blomqvist est le personnage détestable du livre ?

Le 10 février 2012 à 19:22 , Miss Spooky Muffin a dit…

Il faudrait que tu le voies pour me dire, peut-être que je n'aurais pas non plus aimé le livre - j'aurais préféré voir la version suédoise mais impossible au ciné, et pas eu l'occasion autrement.
C'est ce que j'ai entendu des autres lecteurs/spectateurs pour Blomkvist, ça dépend peut-être des avis. Ou alors je me suis plantée de perso ? Tu l'as trouvé comment, toi qui aime bien le livre ?

Le 11 février 2012 à 05:21 , Ariane a dit…

Moi j'ai beaucoup aimé les livres, et j'ai rien contre Blomkvist, même si effectivement, le personnage coloré qui sort de l'ordinaire, c'est Listbeth. Mais justement, j'avais aimé cette banalité, ce monsieur-presque-comme-tout-le-monde, ni jeune, ni beau, pas trop con. En tout cas, c'est mon avis...
Et tant mieux si le film est sombre, et glauque, et gore XD J'avais aimé cet aspect des livres :P Tu me donnes envie d'aller le voir ^^

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan