mardi 10 janvier 2012

Stalker,
de Arkadi et Boris Strougatski

Reçu le mardi 10 janvier 2012, 8 reviews

Résumé :
Des Visiteurs sont venus. Sortis d'on ne sait où, ils sont repartis sans crier gare. Dans la Zone qu'ils ont occupée pendant des années sans jamais correspondre avec les hommes, ils ont abandonné des objets de toutes sortes. Objets-pièges. Objets-bombes. Objets-miracles. Objets que les stalkers viennent piller au risque de leur vie, comme une bande de fourmis coloniserait sans rien y comprendre les détritus abandonnés par des pique-niqueurs au bord d'un chemin.

Mon avis :
Aperçu à différents endroits, dont un blog de morue, ce livre a toujours attisé ma curiosité. Je n'étais pas vraiment sûre d'aimer - il faut dire que ce n'est pas exactement un pique-nique, ce livre (notez le jeu de mot avec le titre original : pique-nique au bord du chemin), mais plutôt un parcours de combattant. Et pourtant, en en sortant... on est ravi de l'avoir accompli.

Bien que divers protagonistes prennent les rênes de cette histoire, pour moi le vrai héros reste Redrick Shouhart, un Stalker : afin de gagner de l'argent, il se rend dans la Zone, un des six endroits où ont atterri des extraterrestres des années plus tôt, laissant derrière eux des objets étranges, inexplicables, et aussi recherchés que dangereux. Entrer dans la Zone, c'est se dire qu'on ne va peut-être pas en ressortir. Mais si on en ressort, alors tout est possible.

La SF de ce livre est d'un genre peu répandu : on est dans le noir total en ce qui concerne les Visiteurs, et bien que les Stalker récupèrent leurs "merveilles" dans les Zones, on a rarement la moindre idée de ce que c'est et à quoi ça peut servir. Ici, tout est vu du point de vue de celui qui risque sa vie pour revendre des misérables déchets extraterrestres, qui voit ses amis mourir et ses enfants contaminés par les effets que la Zone ont sur lui.

J'aurais du mal à expliquer ce qui importe vraiment dans ce livre - pas qu'il n'y ait pas d'action ou d'intrigue, mais on se demande parfois si c'est bien ça qui compte. Les moments passés à l'intérieur de la Zone sont intenses, des plongées dans l'inconnu où chaque danger a un nom barbare et un autre scientifique, tous les deux n'exprimant rien d'autre qu'une mort potentielle. Et les moments hors de la Zone semblent hantés par sa présence, son influence... l'incompréhension des hommes face à ces lieux mène à de folles hypothèses qu'on lit avec un scepticisme mêlé de curiosité dévorante.

Après la catastrophe de Tchernobyl, arrivée 14 ans après la parution de ce livre, le surnom de Stalker fut donné aux scientifiques qui allèrent explorer les ruines de la centrale. Le parallèle entre la réalité et la science-fiction est si troublant qu'on se demande si les frères Strougatski n'avaient pas juste prédit ce qui pourrait arriver. Mais pas besoin d'extraterrestres pour polluer le monde, les humains le font tellement bien eux-mêmes...

Ce n'est peut-être pas souvent que je le dis, mais voilà encore un classique à lire absolument !

Ma note : 8/10

Et un nouveau billet pour le challenge SFFF de Snow !



Reviews (8)

Le 10 janvier 2012 à 10:59 , Guu a dit…

Haaaan je savais pas que tu le lisais, cachottière !! Mais je suis bien contente que tu ai apprécié, je suis totalement d'accord avec ton analyse :)

Le 10 janvier 2012 à 11:11 , Miss Spooky Muffin a dit…

Surpriiiise ! Merci pour la recommandation en tout cas :)

Le 10 janvier 2012 à 11:15 , Lyra Sullyvan a dit…

C'peut être intéressant !

Le 10 janvier 2012 à 16:12 , Ariane a dit…

Oh oh oh, toi et moi, on partage la même opinion des classiques en général, alors si tu as aimé celui-ci.... Hop sur la liste !

Le 10 janvier 2012 à 18:11 , Nelfe a dit…

Et ben ça tombe bien puisque je l'ai dans ma PAL :)
Je me le suis achetée aux Utopiales et je l'avais remarqué il y a un petit moment.

Le 10 janvier 2012 à 19:26 , bulledelivre a dit…

Encore un livre pour le SFFF :D
En tout cas, il a l'air intéressant (même si un peu bizarre)

Le 10 janvier 2012 à 20:18 , Acr0 a dit…

Perso, j'aurai aimé beaucoup plus de moments passés dans la zone. Bilan, je suis quand même un peu déçue :/
Mais j'approuve quand même, c'est un classique à découvrir. Et puis il faut voir ce que donne un peu la littérature russe en SF ;)

Le 10 janvier 2012 à 21:31 , Miss Spooky Muffin a dit…

@Lyra : faut essayer !

@Ariane : pas très marrant mais ouais, je pense qu'il te plaira.

@Nelfe : il faut trouver la bonne occasion de l'en faire sortir maintenant ;)

@Snow : han mais c'est vrai ! Attends, j'ajoute le logo et je te mettrai le lien sur ton récap', merci de m'avoir prévenue :)

@Acr0 : les passages dans la Zone sont cool mais trop, j'ai peur que ça aurait été lassant. J'aurais bien voulu qu'on passe un peu plus de temps avec la famille et surtout la fille de Red pour voir ce qu'elle avait, mais bon... Je me lirai l'anthologie SF Destination Russie un de ces quatre pour voir ce qui se fait de bien ailleurs :)

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan