mardi 15 novembre 2011

Le Mage du prince,
de Karen Miller

Reçu le mardi 15 novembre 2011, 6 reviews

Résumé :
Au Royaume de Lur, une immense barrière magique protège les habitants des ravages du sorcier Morg depuis six cents ans. Les Doranens gouvernent le royaume grâce à la magie tandis que les Olkens ont interdiction absolue de l'utiliser... sous peine de mort. Le jeune Asher a quitté sa famille de pêcheurs pour faire fortune à Dorana, la capitale. Très vite, il devient l'assistant du Prince Gar et apprend la vie de château. Ses origines modestes et sa gouaille lui valent l'inimitié de bon nombre de nobles à la cour. Mais dans l'ombre, on veille sur lui : une confrérie secrète attend l'avènement d'un mage innocent qui sauvera Lur des Derniers Jours. En attendant, Asher a bien du mal à éviter les pièges que lui tend, jour après jour, l'entourage de la famille royale...

Mon avis :
Je n'aurais sans doute jamais eu l'opportunité de lire ce livre aussi tôt si Lyra n'avait pas, quelques semaines à peine après me l'avoir sournoisement offert en cadeau, proposé que l'on fasse une lecture commune dessus. "Encore de la fantasy," soupirai-je. Les première pages sont affreusement clichées en plus. Et puis soudain, le déclic, et 600 pages plus tard, j'abdique : c'était bien une bonne idée !

L'histoire est celle d'Asher, un pêcheur qui décide d'aller travailler à la capitale pendant un an dans l'espoir d'y gagner assez d'argent pour acheter un bateau à son père et lui à son retour. Dès ses premières minutes en ville, il se retrouve dans les pattes du Prince, qui pour le récompenser de son aide lui offre un poste à ses écuries. Puis comme assistant dans la tâche d'arbitrer les affaires des habitants. Asher et son franc parler, ses sautes d'humeur et sa sympathie va déstabiliser le Prince et le faire enfin sortir de son retranchement. Mais certains ne voient pas d'un bon oeil sa présence, et d'autres son persuadés que la fin des temps approche, et que c'est lui qui devra les sauver du chaos.

Je ne sais pas trop à quoi je m'attendais en le commençant mais pour avoir lu pas mal d'avis positifs dessus, je me doutais qu'il avait quelque chose de spécial. Ce quelque chose, ce sont ses personnages, et ça tombe bien car rien n'est plus facile que de me conquérir avec de bons personnages. Asher est tout de suite attachant, un peu anti-héros sur les bords mais quand même courageux et avec un sens aigu du devoir. Ou alors une passion pour les salaires élevés, à voir. Le prince Gar, surnommé l'estropié car incapable de pratiquer la magie que possèdent les membres de la famille royale, s'avère être un compagnon agréable avec du potentiel, bien que l'on regrette qu'il soit souvent bien trop passif et soumis avec son entourage.

Hormis nos deux héros, il y a la belle et froide Dathne, obsédée par sa prophétie et le destin de Lur, qui j'espère se montrera un peu moins passive dans le second tome. Matt, l'écuyer qu'elle harcèle sans merci, est le profil typique du meilleur ami au bon coeur qu'on aime avoir avec soi. Quant aux méchants, ce sont tous des gros méchants comme dans les contes, de vils magiciens, des fouineurs machiavélique... nécessaires sans être agréables, selon moi.

Du côté de l'histoire, par contre, c'est là que le bât blesse. On pourrait en quelque sorte dire qu'il ne se passe rien dans ce premier tome - il s'agit juste de l'arrivée et de la mise en place du quotidien d'Asher, ni plus ni moins - mais ce ne serait pas tout à fait exact. À chaque fois qu'un évènement important ou un retournement de situation se produit... on le voit arriver à des kilomètres. Pour l'effet de surprise, on repassera.

Cela dit, si vous n'êtes pas des accros au suspense, je vous suggère très fortement de vous laisser tenter. Les pages, bien que nombreuses, filent à toute vitesse, et Asher est vraiment un excellent personnage apportant avec lui plein d'humour et de bonne humeur. J'ai rarement autant ri avec de la fantasy, et je ne compte pas me priver de lire la suite !

Ma note : 8/10

Je peux déjà vous dire que ma petite Lyra est emballée elle aussi mais si vous voulez savoir pourquoi, ne traînez pas à faire un tour sur son article !


Reviews (6)

Le 15 novembre 2011 à 12:38 , Aily a dit…

J'ai beaucoup aimé ce diptyque en particulier grâce au héros! J'espère que la deuxième partie répondra à tes attentes.

Le 15 novembre 2011 à 12:42 , Lyra Sullyvan a dit…

Ouaip pareil, l'histoire est un peu creuse, mais le style et les personnages m'ont conquise :D

Contente qu'il t'ait plu, surtout parce que je te l'ai offert, j'aurais été triste d'avoir visé à côté ^^' (surtout que j'l'avais pas encore lu, comme tu t'en doutes :P)

Le 17 novembre 2011 à 21:50 , Sita a dit…

Il se passe rien et l'effet de surprise approche du zéro pointé, mais un beau 8/10, tu me tentes, tu me tentes... Va falloir que j'aille faire un tour dans la bibliothèque de Lyra un de ces quatre, hinhinhin.

(gnh, hâte d'avoir ton avis sur Will&Will sinon, parce que je risque de craquer dessus dans pas longtemps :D)

Le 17 novembre 2011 à 22:07 , Miss Spooky Muffin a dit…

@Aily : moi aussi !

@Lyra : ouais, tout pareil ;) Comme quoi parfois, t'as de bonnes idées !

@Sita : je crois que c'est la première fois que je critique autant un livre qui est super à lire, c'est perturbant. Va faire ta pilleuse chez Lyra, va !

Le 19 novembre 2011 à 16:16 , Ariane a dit…

Je l'ai acheté hier, j'espère l'aimer :P

Le 20 novembre 2011 à 16:11 , Lyra Sullyvan a dit…

Comment ça "parfois" ? :P Et moi aussi je veux ton avis sur Will and Will !

Sita : Viens chercher bonheur :D

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan