mardi 25 octobre 2011

Les étranges talents de Flavia de Luce,
de Alan Bradley

Reçu le mardi 25 octobre 2011, 5 reviews

Résumé :
Été 1950. Le paisible manoir de Buckshaw est agité par de surprenants événements. Un oiseau mort, timbre collé au bec, est retrouvé devant la porte de la cuisine, un cadavre fait son apparition au beau milieu d’un plant de concombres, et le maître de la famille, le colonel de Luce, n’est plus lui-même. Le plus mystérieux ? Quelqu’un a subtilisé un morceau de l’écœurante tarte à la crème de Mme Mullet.
Avec son œil affuté et son laboratoire de chimie, c’est Flavia, l’une des trois filles de Luce, qui va mener l’enquête dans le passé tourmenté de son père.

Mon avis :
Impossible de passer à côté de ce titre qui a suscité l'engouement à sa sortie (j'ai même eu la chance de le gagner), et pourtant il m'a fallu bien longtemps pour me décider à le lire. Une histoire de jeune fille curieuse qui mène l'enquête pour trouver le coupable du meurtre qui a eu lieu dans le plan de concombre, c'est alléchant, non ? Avec sa couverture aux airs de famille Addams, ce livre avait tout pour me plaire. Tout, ou presque.

Flavia de Luce est un peu le petit génie incompris de la famille. Depuis la mort de sa mère, Harriett, son père le colonel de Luce passe le plus clair de son temps avec ses timbres, ou à méditer dans la vieille voiture qui prend la poussière au garage. Ses deux sœurs Fély et Daffy ont des préoccupations à des kilomètres des siennes et ne cessent de lui faire la vie dure. La cuisinière madame Mullet fait des tartes répugnantes. Il n'y a qu'avec Dogger le jardinier qu'elle s'entend, bien qu'elle préfère passer son temps dans son laboratoire de chimie qu'à papoter avec quiconque.

Oui, la chimie, c'est un peu la grande passion de Flavia. Carrément envahissante, je dirais même. Elle nous parle de ses poisons - sa passion -, ses solutions, son thé en éprouvette, ses antidotes, la formule de ci ou ça, et au bout d'un moment ça en devient un peu lassant. Car en plus de la chimie, on a aussi souvent le droit aux informations capitales comme le nom de l'inventeur de la machine à découper les céréales (ne la cherchez pas, c'est juste un exemple) qui ont tendance à rendre ce côté pédagogique absolument barbant. Je dois être trop vieille pour ça, je crois.

Mais heureusement qu'il y a le meurtre, l'enquête, les suspects et les fausses pistes pour faire oublier tout ça ! Il y a peu de temps pour s'ennuyer alors que la demoiselle court d'un village à l'autre pour confirmer ses soupçons et récolter de nouveaux indices. Le suspense ne fait pas long feu pour peu qu'on réfléchisse un peu, mais les rebondissements sont bien trouvés et la jeune enquêtrice sait se montrer sympathique sous ses airs de je-sais-tout quand elle veut.

Ce livre est le premier d'une série (4 tomes parus en anglais) où Flavia de Luce semble résoudre un nouveau mystère à chaque épisode. Si elle ressemble en quelques points aux Raven Mysteries de Marcus Sedgwick (mon chouchou du moment), il lui manque cependant l'humour et le décalage nécessaire pour en faire une saga vraiment attachante. Pas très tentée par la suite pour le moment, mais je pense que les plus jeunes y trouveront leur compte - une bonne idée cadeau avec les fêtes qui approchent !

Ma note : 7/10


Reviews (5)

Le 25 octobre 2011 à 20:32 , Acr0 a dit…

Ah je suis tout à fait d'accord ! Le titre et la couv', super ! Le reste...
J'ai aimé le laboratoire, quelques répliques comiques, mais c'est bien tout : j'ai trouvé ça lent, beaucoup de choses se devinent très (trop?) facilement...

Le 25 octobre 2011 à 21:14 , Miss Spooky Muffin a dit…

Bah c'est tout à fait du très (trop ?) jeunesse qui se veut pédago-éducatif et que je n'aime pas beaucoup. Mais bon, je pense que certains y trouvent leur compte...

Le 27 octobre 2011 à 17:48 , Natacha (Tachas) a dit…

Le coté jeunesse est par moment très pesant mais rien que pour l'univers à la Famille Addams, je lirais le second tome ^^

Le 27 octobre 2011 à 19:03 , Miss Spooky Muffin a dit…

Il a été trop pesant pour moi, je préfère m'arrêter là... mais j'ai déjà trouvé une intéressée pour ce livre, rien n'est perdu pour lui !

Le 27 juillet 2012 à 14:34 , Clairdelune a dit…

J'ai apprécié aussi mais je ne me jette pas sur la suite ^^

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan