jeudi 8 septembre 2011

Siegfried - tome 2 : La Walkyrie,
de Alex Alice

Reçu le jeudi 8 septembre 2011, 2 reviews

Résumé :
La quête commence ! Siegfried l'enfant loup et Mime le Nibelung quittent le territoire de l'enfance pour s'aventurer dans un monde inconnu, depuis les ténèbres de la Forêt Interdite jusqu'aux vertigineux Pics des Géants, et au-delà vers le territoire du dragon. Quand la quête initiatique, l'histoire d'amour déchirante, l'aventure merveilleuse et la pure comédie se mêlent, le récit épique prend toute sa dimension. Tandis que les dieux se déchirent, le sort de l'univers se joue dans le coeur de la Walkyrie.


Mon avis :
Cela fait déjà des mois que je vous ai parlé du premier tome de cette fabuleuse bande dessinée qu'est Siegfried, et pourtant, j'avais déjà la suite en main à la lecture du premier. Ce doit être l'envie de garder le meilleur pour plus tard et le relire encore et encore et encore... il est maintenant grand temps que je vienne vous pitcher un peu peu sur cette série que tout le monde devrait avoir, tellement elle est belle et passionnante. Je vous somme de vous la procurer de toute urgence !

Si vous avez raté la première édition, cette bande dessinée est une sorte d'adaptation de l'opéra de Wagner (du même nom), lui même basé sur les légendes nordiques - Odin, les Walkyries, vous voyez... Sous forme d'un triptyque, le premier tome aborde la jeunesse de Siegfried, son adoption par Mime, un Nibelungen, et sa quête pour trouver un certain dragon qui menace de troubler l'ordre du monde. C'est cette quête qu'il poursuit ici dans le second volume, désormais adulte (et superbe, soit dit en passant), accompagné de son tuteur plus grincheux que jamais. La Walkyrie qui surveille sa progression semble prête à tout pour le voir réussir sa mission, même à braver les ordres d'Odin...

Je pourrais vous parler des illustrations mais je ne sais pas quoi dire de plus que : je suis subjuguée. Les premières planches ont un petit air de comics et le reste est juste un mélange de décors intenses, soignés, et de personnages qui font rêver avec leur beauté irréelle (même Mime que je trouve touchant dans sa ronchon-attitude). Les couleurs à elles seules méritent des éloges, que ce soit les neiges aux milles teintes de bleus et de blancs, le repère de la Völva au vert envoûtant ou les éclats de roux du ciel et des cheveux de la Walkyrie. Je sais que je suis toujours un peu influencée par les dessins quand je commente une bande dessinée mais là, je crois que celle-ci détient le palmarès de ceux qui me laissent sans voix.

Je pourrais vous parler du scénario, mais que dire d'autre qu'il regorge de mystère, de suspense et de surprise, et qu'une fois la première page tournée on ne peut qu'enchaîner jusqu'à la dernière en retenant son souffle. De la Walkyrie, tiraillée par ses choix face à la Völva sans pitié, à Siegfried, curieux comme un gamin là où il se veut le courageux sauveur du royaume des hommes, les personnages tissent autour d'eux une intrigue prenante pleine d'émotion, d'humour et de rebondissements. La fin du tome laisse à la fois un goût triste, amer et impatient quant à la conclusion de cette épopée.

Je pourrais dire n'importe quoi, je pense que l'important réside dans une formule toute simple : lisez-la, vous verrez. Si vous hésitez à prendre l'édition spéciale, sachez que les 70 pages d'interviews, de croquis et de magnifiques peintures regorgent d'informations sur l'histoire, sur les sources d'inspiration de l'auteur et sa vision de l'opéra de Wagner et de la mythologie Nordique en générale. Je regrette infiniment d'avoir manqué la première partie dans l'édition spéciale du volume 1, et je ne manquerai sûrement pas de sauter sur celle du dernier tome, qui sort le 10 novembre prochain !

Ma note : 10/10 (c'est la période des coups de cœur...)



Reviews (2)

Le 9 septembre 2011 à 19:29 , BlackWolf a dit…

Comment résister après de tels arguments. Je pense que je vais aller le feuilleter si je le vois et qui sait, repartir avec :)

Le 9 septembre 2011 à 21:08 , Miss Spooky Muffin a dit…

Oh, moi je sais, tu vas forcément repartir avec ;) Bonne lecture !

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan