mercredi 29 juin 2011

Arrietty, Le petit monde des chapardeurs,
de Hiromasa Yonebayashi

Reçu le mercredi 29 juin 2011, 7 reviews

Synopsis :
Dans la banlieue de Tokyo, sous le plancher d’une vieille maison perdue au cœur d’un immense jardin, la minuscule Arrietty vit en secret avec sa famille. Ce sont des Chapardeurs.
Arrietty connaît les règles : on n’emprunte que ce dont on a besoin, en tellement petite quantité que les habitants de la maison ne s’en aperçoivent pas. Plus important encore, on se méfie du chat, des rats, et interdiction absolue d’être vus par les humains sous peine d’être obligés de déménager et de perdre cet univers miniature fascinant fait d’objets détournés.
Arrietty sait tout cela. Pourtant, lorsqu’un jeune garçon, Sho, arrive à la maison pour se reposer avant une grave opération, elle sent que tout sera différent. Entre la jeune fille et celui qu’elle voit comme un géant, commence une aventure et une amitié que personne ne pourra oublier...

Mon avis :
Vous aurez peut-être remarqué que cette fois-ci, la place de cinéma manque à l'appel... Je n'ai malheureusement pas eu la chance de voir ce film sur grand écran, la faute à mon manque de maîtrise de la langue locale (ou du japonais, au choix). J'ai quand même eu l'occasion de le voir sur petit écran ce weekend alors pourquoi ne pas venir vous en parler ?

L'histoire est celle d'Arrietty, une toute petite jeune fille qui vit sous le plancher d'une vielle maison de campagne japonaise avec ses parents. En tant que chapardeurs, ils viennent "emprunter" aux habitant des petites choses qui passeront inaperçues : un mouchoir, un cube de sucre, une épingle perdue. Une seule règle : ne pas être vu par les humains, sinon c'est le déménagement... et Sho, en vacances chez sa grand-mère, va voir Arrietty : mieux encore, il va se lier d'amitié avec. Que va-t-il arriver à sa famille et elle désormais ?

Le Studio Ghibli et moi, c'est une grande histoire d'amour depuis longtemps. Je crois pouvoir me vanter d'avoir vu tous leurs films (ou presque) et de me les repasser régulièrement, ceux de Hayao Miyazaki en tête bien sûr. Je ne pouvais donc pas manquer cette nouvelle sortie ! On y retrouve le style si caractéristique et inimitable de Ghibli, ce sens des détails, des décors riches en surprises et en couleurs, des personnages adorables et expressifs...

Et je ne vous parle pas de la musique ! Sans être un film muet, c'est plus souvent la musique que les personnages que l'on entend, et la jeune musicienne française embauchée à l'occasion de ce long métrage a fait un travail sublime qui se mêle parfaitement à l'ambiance du film. On passe de la joie à l'aventure, de la surprise à la tristesse, de l'étonnement au soulagement au fil des images et des notes, avec un immense plaisir.

Il m'a pourtant manqué quelque chose pour en faire un vrai coup de coeur : l'action assez limitée et le ton triste et dramatique de l'histoire m'ont laissés un arrière goût de trop peu. Déjà la fin, c'est tout ? Et après ? Quel dommage... On est loin de la grande aventure magique du voyage de Chihiro, mais Arrietty est une attachante petite jeune fille qu'on voit évoluer avec joie. Je suis déjà impatiente de voir la prochaine production des studios !

Ma note : 8/10



Titre original : Kari-gurashi no Arietti
Long-métrage japonais
Genre : Animation, fantastique
Durée : 01h34min
Année de production : 2010
Distributeur : The Walt Disney Company France
Date de sortie en France : 12 janvier 2011

Reviews (7)

Le 29 juin 2011 à 10:39 , Aily a dit…

Ca y est tu l'as enfin vu ! Ce n'est pas mon préféré non plus mais la musique est vraiment belle !

Le 29 juin 2011 à 10:42 , Erato a dit…

J'ai également une impression de trop peu, mais j'ai adoré quand même (bon, il faut dire que je n'ai pas vu beaucoup de Ghibli, genre le tombeau des lucioles et ... euh ... c'est tout :D).
J'ai adoré la musique, il me faut l'album !!

Le 29 juin 2011 à 10:49 , Miss Spooky Muffin a dit…

@Aily : ça aura été difficile mais oui, c'est enfin fait !

@Era : je crois qu'on est tous d'accord que la musique, c'est plus de la moitié de la beauté de ce film. Il me faut cet album aussi ;)

Le 29 juin 2011 à 12:18 , Sita a dit…

La musique est magnifique <3 J'espère qu'elle aura l'occasion de reparticiper à un Ghibli :)
Et je me retrouve bien dans ton article. Moi qui ne suit pas très friande habituellement des Ghibli style tranche de vie, celui-ci m'a tranquillement baladée du début à la fin !

Le 29 juin 2011 à 12:25 , Lyra Sullyvan a dit…

Pas encore eu l'occasion de le voir pour ma part, mais il a l'air mignon. A l'occasion.. ^^

Le 29 juin 2011 à 12:49 , Miss Spooky Muffin a dit…

@Sita : moi aussi, et même qu'elle deviendra le nouveau Elfman de la musique d'animés !

@Lyra : oui, mignon c'est le mot, il lui manque un peu d'action et d'humour pour être un excellent film mais il se laisse regarder.

Le 29 juin 2011 à 20:37 , Frankie a dit…

Ça a l'air très joli ! On dirait l'histoire de Poucette. Je suis fan aussi des films des Studio Ghibli et Miyazaki même si je trouve que ce n'est plus aussi bien qu'avant.

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan