vendredi 6 mai 2011

Thor,
de Kenneth Branagh

Reçu le vendredi 6 mai 2011, 8 reviews

Synopsis :
Au royaume d’Asgard, Thor est un guerrier aussi puissant qu’arrogant dont les actes téméraires déclenchent une guerre ancestrale. Banni et envoyé sur Terre, par son père Odin, il est condamné à vivre parmi les humains. Mais lorsque les forces du mal de son royaume s’apprêtent à se déchaîner sur la Terre, Thor va apprendre à se comporter en véritable héros…

Mon avis :
Encore un Marvel, me direz-vous. C'est vrai, mais j'ai foi en le potentiel de tout un chacun, et même eux. D'accord, ils ont raté quelques adaptations, mais celle-ci n'avait pas l'air trop mal pour changer. Rien que l'hypothèse d'une semi-réussite est suffisante pour aller le voir, non ? Et alors, alors ? Vous voulez savoir comment c'était ?

D'abord il y a un grand beau blond musclé, barbu, le sourire charmeur, the Norwegian God dans toute sa splendeur. Ensuite, il y a de la 3D, Asgard version écran vert avec des couleurs partout, de beaux effets, un Bifrost qui en jette et des belles armures bien luisantes. Puis on arrive au nouveau Mexique, avec la fille (astrophysicienne quand même, ho), la copine de la fille, le mentor de la fille, une camionnette, du sable, un Deli... bref, la folie. Surtout quand le beau blond arrive, puni par Odin, qu'il cherche son marteau qui se la joue Excalibur et que tout de même, il va faire preuve de bravoure et vaincre le mal.

Je prends ça à la légère, j'avoue, mais pas de panique. C'est bien meilleur que ce qu'on pourrait croire. D'abord, il faut dire que c'est pas mal tourné tout ça, les acteurs sont biens (enfin, miss Portman était moins cruche en danseuse qu'en scientifique, dommage), les décors sont pas mal, les effets spéciaux sympa ; si ce n'était les costumes un peu trop plastique de kermesse, ça aurait vraiment été impeccable. Et du côté de l'histoire, qu'il est de mise de juger totalement à part de celle des comics (que je n'ai pas lus), ça tient la route malgré le scénario un peu classique.

Surtout qu'en plus de ça, on rigole bien, il n'y a pas trop de temps morts (juste assez pour une petite sieste au milieu), le blond se met torse nu pour vous garder en haleine... oui mais bon, ça reste un Marvel de moyenne gamme, un peu trop convenu, vraiment kitschou par moment, et on soupire de soulagement à la fin qui esquive les papillons et la course main dans la main dans les champs. Mr Branagh, merci de ne pas avoir cédé à la tentation.

Alors, on va le voir ou pas ? Beh oui, allez-y !

Ma note : 7/10



Long-métrage américain
Genre : Action, Fantastique, Aventure
Durée : 01h54min
Année de production : 2011
Distributeur : Paramount Pictures France
Date de sortie en France : 27 avril 2011

Reviews (8)

Le 6 mai 2011 à 13:09 , Neph a dit…

Tiens, tu me rassures : j'avais de gros a priori, forcément... J'irai peut-être, du coup !

Le 6 mai 2011 à 13:16 , Miss Spooky Muffin a dit…

J'y croyais moyen aussi mais finalement ce n'est pas si mal, bien mieux que ce qu'on nous a servi récemment chez Marvel :/

Le 6 mai 2011 à 15:29 , Erato a dit…

Mon homme est déjà allé le voir ^^ (parce que j'ai dit que je voulais pas...)
Peut-être qu'il m'aurait plu au final, pas grave ^^

Le 6 mai 2011 à 15:43 , Miss Spooky Muffin a dit…

Oh tu sais, ce n'est pas non plus un drame de le rater, mais si tu y étais allée je pense que ça aurait été au final ;)

Le 6 mai 2011 à 15:52 , Culture a dit…

Mwé ca sent un peu la soupe goût super-héros tout ca quand même... Damned j'aimerais bien, mais ca n'arrive pas à me convaincre.

Le 6 mai 2011 à 16:00 , Miss Spooky Muffin a dit…

Ne t'en fais pas petite morue, prochain navet, je lui mettrai une super note pour te tricker, je finirai bien par y arriver ;)

Le 6 mai 2011 à 19:13 , Aily a dit…

Moi j'ai bien aimé la scène où il met son T-shirt XD Et effectivement, la fin est plutôt pas mal ;)

Le 6 mai 2011 à 21:37 , Miss Spooky Muffin a dit…

Ah bah il avait de quoi se la péter le blondinet, vu les muscles qu'il se paye ;D

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan