mercredi 13 avril 2011

Plaguers,
de Jeanne-A Debats

Reçu le mercredi 13 avril 2011, 22 reviews

Résumé :
J'aurais pu faire bien des choix, j'aurais pu faire de nous nos propres divinités, j'aurais peut-être même pu guider l'Humanité dans les étoiles. Mais j'ai préféré aider l'Autre à naître. Et nous nageons ensemble dans l'infinité des possibles, et je chante avec lui la chanson d'un milliard de mondes entre les mondes, tous grouillants de vies.

Mon avis :
Il y a tellement à dire sur ce livre que je ne sais pas par où commencer. Sous ses airs de récit SF un peu délirant à l'ambiance pessimiste se cache en réalité un petit trésor d'idées, d'émotions, de vibrations de cordes invisibles qui jouent sur la notre sensible. Un voyage dans l'espace, dans le courant cosmique, dans une ville mourante et dans une Réserve "magique", au milieu des freaks que nous sommes tous un peu, quelque part. C'est sans doute pourquoi on en ressort aussi touché, dans le fond.

Difficile de parler de l'histoire sans parler de toutes ces choses qu'on prend un immense plaisir à découvrir par soi-même. Disons juste que la Terre va mal, que la pollution ravage le monde, que les ressources s'épuisent. Et parmi ceux qui restent, il y a les plaguers, ceux dont les talents uniques et inattendus effraient par leur ampleur, et qu'on relègue dans des Réserves à l'écart du monde. Quentin et ses sources, Ilya et ses fleurs, vont tous les deux se retrouver livrés à eux-mêmes dans une de ces Réserves, apprendre à se découvrir, découvrir le monde et ses secrets.

Ces secrets je les garde, en espérant vous donner la folle envie de les découvrir vous-même. Plus que des mots, cette histoire laisse derrière elle des images, des flashs émanants du subconscient qui nous emmènent dans cette Réserve, si réelle malgré son existence impossible, si familière parfois. Elle laisse un goût de mystère, un goût de trop, trop d'inconnu, trop d'irréel, mais de trop peu aussi. On pourrait y passer une éternité et pourtant le voyage se termine vite, un peu trop lui aussi.

Son point fort, il est un peu partout, dans ses descriptions riches et soignées au vocabulaire poétique, dans ses dialogues frais et jeunes qui coulent tous seuls, mais surtout dans ses personnages. On commence l'histoire en étant Quentin (et la finit sans plus savoir qui l'on est), ce gamin un peu perdu, un peu stressé, un peu en colère, surtout contre cette Ilya qu'il aime, bien qu'elle soit perpétuellement insupportable. Je ne croyais pas qu'il était possible de jongler avec un personnage fondamentalement détestable d'un bout à l'autre d'une histoire, surtout excellente ; il semblerait que j'avais tort.

J'avais tort aussi de croire que ce ne serait qu'un livre comme un autre, car il m'a charmée d'une façon aussi étrange qu'éprouvante. Ces fameuses vibrations que je mentionnais sont là, tout le temps, empêchant de dormir, de s'arrêter entre les chapitres. On est baladé par la haine, l'affection, la curiosité, le dégoût, la rancœur et la surprise, le tout rassemblé dans un bouquet qui prend aux tripes.

Et puis soudain, tout s'éclaire, tout se calme, l'imaginaire devient cosmique, la poésie tachée de rouges amarantes et de bleus cyanosés, et on se laisse flotter sur un étrange courant vert (aux nuances de Mako pour la gameuse que je suis) qui nous fait surfer au delà de la raison. Et on n'est pas vraiment sûr d'avoir compris la fin, pas sûr d'avoir saisi tous les détails, mais cela n'a pas d'importance : le voyage en valait la peine.

Ma note : 10/10

Vous n'avez pas le droit de douter, mais si jamais ça arrive, on en parle tout aussi bien , ici, là aussi, ou encore par là...

Reviews (22)

Le 13 avril 2011 à 13:26 , Lelf a dit…

T'as été inspirée. T'en parles super bien <3

Le 13 avril 2011 à 13:31 , Miss Spooky Muffin a dit…

C'est toi qui m'a inspirée en me faisant lire un super livre, que veux-tu ;)

Le 13 avril 2011 à 13:33 , Culture a dit…

Han ca donne envie tout ca !!!! Et avec une note pareille, je me doit de l'ajouter à ma wish :D

Le 13 avril 2011 à 13:34 , Miss Spooky Muffin a dit…

À ta PAL tu te dois de l'ajouter, à ta PAL ! Ou sinon à la liste des choses que tu as très envie de te faire offrir incessamment sous peu, c'est pas mal aussi ^^

Le 13 avril 2011 à 13:51 , Sita a dit…

Je vais me faire une session MSM ces prochains jours :p J'ai ramené Alcool, La Belle Rouge et Plaguers pour lire chez mes parents ^^

Le 13 avril 2011 à 14:04 , Miss Spooky Muffin a dit…

Mmm Sita, tu me fais envie, ça c'est une sacré belle session ^^ J'espère que tu vas tout adorer !

Le 13 avril 2011 à 14:04 , Lyra Sullyvan a dit…

Moi il était déjà dans ma wishlist. Mais il apparait pas comme par magie dans ma PAL, c'est tout nul.

Le 13 avril 2011 à 14:05 , Miss Spooky Muffin a dit…

Regarde la très fort et très longtemps, ça va peut-être marcher. Sinon prends une aspirine et harcèle tout le monde pour qu'on te l'offre ;)

Le 13 avril 2011 à 15:02 , Erato a dit…

Waouh, déjà que l'article de Lelf me faisait envie, mais qu'est-ce qu'il attend pour atterrir dans ma PAL ?!

Le 13 avril 2011 à 15:13 , Aily a dit…

Hum... tu as consommé quoi comme champignons et herbes dernièrement ? :p

Bon, ce livre à l'air bizarre et méga bien à la fois ! Il est dans ma wish, et pour l'instant je ne peux pas faire mieux !

Le 13 avril 2011 à 15:17 , Lalou a dit…

Il était déjà dans ma wish aussi, mais malheureusement j'arrive vraiment pas à la convaincre de le faire apparaître dans ma PAL. Et "L'atalante" en Gelbique, pas évident évident...

MAIS : Jeanne-A Debats sera aux Imaginales. Donc je l'achèterai là bas !

PS/ Tu en parles vraiment merveilleusement bien. Si je l'avais sous la main, je le lirais. Tout de suite.

Le 13 avril 2011 à 16:10 , BlackWolf a dit…

Très belle chronique, toi aussi tu es tombée sous le charme ^^

Le 13 avril 2011 à 16:31 , Miss Spooky Muffin a dit…

@Era : il accourt il accourt, chope-le au passage ! :D

@Aily : je mange surtout des bolets et de la ciboulette mais maintenant que tu le dis... non non, je suis fan du livre, je ne vois que ça ;)

@Lalou : tu n'oublieras pas de lui parler de sa fan finlandaise, hein ? *puppy eyes* Et merci pour le PS, je suis contente que mon article te plaise !

@Blackwolf : c'était inévitable je pense, un si bon livre, il n'y a que ça à faire ^^

Le 13 avril 2011 à 17:42 , SombrePlume a dit…

Tu me donnes vraiment envie de le lire O.O Je crois qu'il va rejoindre ma wish-list (et ma liste d'anniversaire XD Ce qui est quand même plus efficace pour l'avoir :P).
Et très belle chronique. T'étais inspirée :P

Le 14 avril 2011 à 08:38 , Anonyme a dit…

@ à Lalou et Lilyn
Je t'attends donc à Epinal Lalou ;) et quant à toi Lilyn, merci pour ton retour de lecture :)
Jeanne-A

Le 14 avril 2011 à 10:49 , Miss Spooky Muffin a dit…

Merci pour votre passage chère auteur que j'adore ! (et tant pis pour le côté groupie, j'assume)
Je regrette de ne pas pouvoir aller à Epinal mais Lalou sera mon ambassadrice, c'est toujours ça - surtout si elle achète de bons livres au passage, c'est encore mieux !

Le 14 avril 2011 à 11:17 , Lalou a dit…

Waaahw. Mais promis juré que j'ambassade Lily à Epinal ! Et que je vais me procurer Plaguers et que je serai plus que ravie de vous rencontrer, Jeanne !

Le 14 avril 2011 à 11:31 , Snow a dit…

hey bah voilà je suis convaincue après la lecture de ton avis (et la relecture de celui de Lelf qui avait du passer entre les mailles)
un de plus dans la wish
Lalou je viendrais avec toi voir Jeanne-A ^^ (tu m'offres le livre :'S)

Le 14 avril 2011 à 11:46 , Miss Spooky Muffin a dit…

J'espère qu'une âme généreuse pensera à te l'offrir Snow, bonne lecture si tu as la chance de l'avoir entre les mains !

Le 14 avril 2011 à 17:53 , Anonyme a dit…

je passai par hasard et j'ai vu de la lumière^^ j'espère que j'ai pas dérangé?
Eh bien au plaisir les filles :)
Jeanne-A

Le 14 avril 2011 à 19:33 , Lelf a dit…

Snow, comment as-tu fait pour passer à côté de mon avis alors que j'ai vendu ce roman à la Terre entière après l'avoir lu tant il m'avait bouleversifiée ? Tu étais déjà partie hiberner ? :p

Le 31 juillet 2012 à 11:39 , Aily a dit…

Après l'avoir lu, je trouve effectivement que tu en parles super bien. Je ne sais pas s'il m'a autant transporté que toi, mais après l'avoir fini le seul mot qui me venait à l'esprit était "Whaou". Oui je sais, ça n'est pas un mot, mais justement je les avais tous perdus. Cette histoire nous transmet tellement plus que ce qu'elle raconte, qu'il devient difficile de l'exprimer avec des mots. Et pourtant tout déjà dans ce livre nous accroche et nous fait tourner les pages ! L'histoire, l'univers, les personnages et le style nous embarquent dans ce futur pour nous lâcher à la dernière page un peu chamboulés et pas tout à fait dans le même état qu'avant l'avoir commencé !

Bref du bon, du très très bon !

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan