mardi 12 avril 2011

L'enfant tombé des étoiles,
de Robert Heinlein

Reçu le mardi 12 avril 2011, 8 reviews

Résumé :
Lummox est un étrange animal de compagnie pour le jeune John Thomas Stuart même s'il est généralement très docile. D'abord, il a huit pattes, ensuite, il pèse des tonnes et il a l'habitude irrépressible de dévorer les voitures et de grossir encore. Cela fait désordre. Surtout quand il s'attaque aux rosiers de la voisine et sème le trouble en ville, si bien qu'on cherche à l'exterminer. À moins que le bureau des Affaires Spatiales ne s'y oppose, bien sûr.

Mon avis :
Heinlein et ça repart ! Je commence à me demander si je n'ai pas besoin de ma dose mensuelle de repos avec la délicieuse écriture de monsieur Heinlein car une fois encore, au milieu d'un livre qui n'accroche pas, c'est pour lui que j'ai craqué. Cette fois-ci, on ne part pas dans l'espace : ce sont les deux pieds sur terre qu'on part à la rencontre de l'adorable Lummie et son petit maître John Thomas, qui tente de le protéger d'un terrible péril.

Lummox (Lummie pour les intimes) est une étrange petite créature venue de l'espace lointain, et rapportée sur terre par John Thomas Stuart. Depuis, plusieurs générations de John Thomas se sont succédées, jusqu'au dernier en date, qui doit s'occuper du plus du tout petit Lummox. Celui-ci pèse des tonnes, dévore tout ce qu'il trouve et prend un poids démesuré à chaque nouvelle ingestion de métal. Et lorsqu'il engloutit quelques végétaux du voisinage, c'est le drame : on cherche à l'isoler, l'enfermer, voire l'abattre, et pendant ce temps, le ministère des Affaires Spatiales doit résoudre une étrange affaire de créature prétendument retenue prisonnière sur Terre...

Quel plaisir de retrouver la magie de Heinlein dans cette histoire, encore une fois de la SF assez classique mais teintée d'un humour tout à fait délectable. On dévore les lignes sans s'en apercevoir, avec cette facilité qui lui correspond si bien, mais sans jamais s'ennuyer ni se lasser. Les voitures volantes, les seaux gonflables, les colonies martiennes et les extraterrestres citoyens de la fédération peuplent ce monde futuriste tout naturellement, et pourtant on s'y croirait.

Il faut dire que John Thomas ressemble tout à fait à un garçon normal, sa mère à la pénible mère de base et sa copine à la fouineuse petite amie de base elle aussi. Les meilleurs, ce sont tout de même M. Kiku, toujours stressé, accro aux petites pilules et aux hypnoses contre sa phobie des serpents, qui ne manque pas de dérider tout le monde avec son humour pète-sec et tranchant, et ce bon vieux Greenberg, qui sent bien que tout cette histoire sent le roussi et qu'il va en prendre pour son grade s'il rate son coup.

Mais n'oublions pas le héros de cette histoire, ce brave Lummox ! Dur de ne pas voir ce petit monstre qui ne rate pas une occasion de se faire remarquer, et à cause de qui toute cette histoire arrive... La fin en satisfera plus d'un, et de mon côté, j'attends juste l'occasion de savourer une nouvelle de ses histoires !

Ma note : 9/10

Reviews (8)

Le 13 avril 2011 à 00:25 , Erato a dit…

Bouh la honte, je n'ai jamais lu Heinlein ! La couv' de ce livre n'arrete pas de me faire de l'oeil, mais le résumé me semble trop bizarre. Néanmoins ton article me donne envie de le découvrir. sinon as tu un autre titre de ce monsieur à me conseiller ? Je crois qu'il y a un titre avec le mot Porte ... Me souviens plus ^^°

Le 13 avril 2011 à 08:14 , Iluze a dit…

Mon tout premier (et mon seul pour l'instant mais je compte bien me rattraper) Heinlein ! Tout comme toi, j'ai vraiment accroché à ce récit :).

Le 13 avril 2011 à 10:09 , Miss Spooky Muffin a dit…

@Era : Une porte sur l'été, il est chroniqué un peu plus loin (je vais rajouter Heinlein dans les tags auteur pour le retrouver plus vite). Celui-ci est plus marrant et loufoque qu'Une porte sur l'été mais j'aime les deux, tu peux choisir celui qui te tente le plus :)

@Iluze : J'espère que tu continueras avec cet auteur parce que si tu as aimé, tu vas forcément aimer les autres, il écrit vraiment très bien.

Le 13 avril 2011 à 10:23 , Lalou a dit…

Comme Era, je ne connais pas (encore) Heinlein, mais je suis sûre que ca ne saurait tarder : à chaque livre de lui que tu chroniques, je me dis qu'il est temps que j'en achète un ^^

Le 13 avril 2011 à 10:52 , Miss Spooky Muffin a dit…

Eh bien maintenant il est grandement temps ! Mes prochains seront des ebooks je pense, je pourrais toujours te les envoyer si tu veux ? Ça serait l'occasion de commencer.

Le 13 avril 2011 à 13:25 , BlackWolf a dit…

Je dois dire que ta chronique donne envie de le lire. Je me laisserai bien tenter.

Le 13 avril 2011 à 13:33 , Miss Spooky Muffin a dit…

J'espère que tu aimeras alors, Heinlein est définitivement un incontournable !

Le 13 avril 2011 à 13:35 , Aymeline a dit…

Je ne connais pas non plus Heinlein mais ta chronique me donne envie de me renseigner :D

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan