lundi 28 mars 2011

Les Pilleurs d'Âmes,
de Laurent Whale

Reçu le lundi 28 mars 2011, 8 reviews

Résumé :
1666...
« Les grosses balles de plomb claquent sur le bois de la chaloupe. Je prends conscience que j'ai de l'eau jusqu'aux chevilles.
Peu importe : c'est un voyage à sens unique.
Plonger, tirer, plonger, tirer...
Un choc sourd. Nous avons touché.
— Lancez les grappins ! À l'abordage ! »

Suivez les pas de Yoran Le Goff dans ce trépidant roman d'aventures où espionnage intergalactique se mêle à la flibuste du XVIIè siècle, et à ses marins gouailleurs !

Mon avis :
Est-il vraiment utile de préciser que le teasing Lelf a encore une fois frappé ? Et pas juste son teasing d'ailleurs, car elle m'a carrément offert ce livre, dédicacé par l'auteur ravi qu'un exemplaire arrive jusqu'en Finlande. C'est moi qui suis tout autant ravie de me plonger dans cette épopée piratesque, partagée entre les Caraïbes du XVIIème siècle et l'espace intergalactique. Une sacrée aventure en perspective, c'est moi qui vous le dis !

S'il y a bien un adjectif que j'utiliserai pour qualifier ce livre, ce serait "inattendu". On prologue dans l'espace sans nom, sur un vaisseau attaqué par des pirates de l'espace, tout en frayeur et en émotion. Puis l'atterrissage aux Caraïbes est brutal : une bande de pirates vient de saccager une ville espagnole et rentre à la Tortue avec son butin. Là-bas, un inconnu se faisant passer pour un certain Le Goff cherche à se faire engager par le célèbre capitaine pour retrouver un certain "recruteur" qu'il suppose être de l'équipage. Cependant, il ne soupçonnait pas qu'il serait forcé de s'impliquer autant pour mener à bien sa mission...

Il est difficile de prendre ses marques dans ce livre. Si l'absolue majorité se déroule au XVIIème siècle, en plein milieu des pirates des caraïbes, les interventions futuristes sont déstabilisantes. On se retrouve avec des inconnus dans l'espace, parlant de lois, de règlements et autres réjouissances législatives qu'on survole avec perplexité. Qui sont ces Imix, à quoi servent-ils... ? Même la fin ne satisfait pas vraiment une curiosité artificiellement créée par ces interludes galactiques dont on se serait bien passé.

Et pourtant, c'est aussi cette autre dimension qui évite à l'histoire de n'être qu'une classique histoire de pirates. Les pillages, les attaques, les discussions bourrues... rien de neuf sous le soleil de Tortuga, sauf qu'un membre de l'équipage vient de l'espace, bien sûr. On ne s'attache pas trop aux personnages, un regret personnellement, mais l'histoire se veut plus axée sur les détails et décors que sur les sentiments. Heureusement qu'une jolie fille est là pour apporter un peu d'humanité à tout ça...

On se laisse captiver par les horreurs des abordages, la cruauté des personnages de l'époque que seul l'or semble intéresser, et on se demande où l'auteur veut en venir avec les vaisseaux, les recruteurs et les mouches-espions-électroniques, jusqu'à ce que la fin arrive et qu'on pousse un "oh" de compréhension. Le mélange n'était pas homogène mais finalement, tous les ingrédients (si ce n'est ces barbants extraits de lois) ont servi à son succès. Une histoire de pirates, mais pas seulement, à découvrir pour le plaisir d'un interlude dans l'inconnu.

Ma note : 7/10

Reviews (8)

Le 28 mars 2011 à 20:54 , Sita a dit…

Tu peux te plaindre que Lelf te donne envie de lire certains livres... Mais la puissance est décuplée lorsque vous vous y mettez toutes les deux :p

*prend note du titre docilement*

Le 28 mars 2011 à 23:06 , Miss Spooky Muffin a dit…

Je sais Sita, nous sommes tous des victimes de sa puissance, impossible d'y résister. J'espère qu'il te plaira si tu le lis :)

Le 29 mars 2011 à 01:11 , Lelf a dit…

Mouhahahahahaha.

Le 29 mars 2011 à 09:54 , Miss Spooky Muffin a dit…

*no comment*

Le 29 mars 2011 à 11:25 , Grazyel a dit…

Intéressant o_o Entre Pirates des Caraïbes et Avatar \o/ xD
Bah en tout cas, cette lecture me tente bien, même si, apparemment, tu dis que c'est étrange de passer du XVIIème à une époque futuriste !

Le 29 mars 2011 à 11:47 , Miss Spooky Muffin a dit…

Enfin, Avatar sans autre planète ni créature bleue ni histoire d'amour gnangnan, hein :D
C'est déstabilisant mais finalement plutôt sympa, surtout la fin qui apporte une bonne conclusion au périple. J'espère que tu te laisseras tenter !

Le 29 mars 2011 à 21:36 , BlackWolf a dit…

Je dois dire que je me laisserai bien tenter par ce livre et ton avis me conforte dans mon envie. ^^

Le 29 mars 2011 à 21:46 , Miss Spooky Muffin a dit…

Je pense qu'il te plairait, bizarrement j'ai cette impression que c'est un livre très masculin...

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan