jeudi 24 mars 2011

La cité bleue d'Icaria,
(Les agents de M. Socrate 2), d'Arthur Slade

Reçu le jeudi 24 mars 2011, 6 reviews

Ce livre a été lu dans le cadre d’un partenariat entre et
que je remercie tous les deux pour cette très bonne découverte.


Résumé :
Modifier son apparence, voler des documents confidentiels à des espions français : une journée de travail comme les autres pour Modo, agent secret anglais âgé de quatorze ans. Pourtant, sa dernière mission – percer le mystère d’un objet sous marin appelé Ictinéo – semble un peu plus compliquée. On murmure qu’il s’agit d’un monstre marin, d’un poisson plus grand qu’un navire. Les espions français sont sur le coup, et M. Socrate, le maître de Modo, entend bien frapper avant eux.

Mon avis :
Il y a presque exactement un an, je découvrais les aventures des agents de M. Socrate, fondateur de l'Organisation perpétuelle qui veille dans l'ombre sur l'empire britannique. Quel plaisir de revoir aujourd'hui Modo et Octavia partir à l'aventure, sous la menace de la terrible Confrérie de l'Horloge qui tente toujours de voler leurs secrets ! Le Londres victorien a cette fois-ci fait place à de bien étranges aventures sous-marines...

... et ce n'est pas de chance pour Modo, lui qui a le mal de mer ! Après avoir récupéré des informations sur une certaine espionne française, Colette Brunet, on l'envoie à New York à la rencontre d'un autre agent, qui va le mener dans les eaux islandaises. Modo va y découvrir une technologie encore inédite, et la puissance d'une mystérieuse cité convoitée par de nombreux espions, dont malheureusement sa nemesis, la Confrérie de l'Horloge !

Pas beaucoup de changement dans l'écriture de M. Slade : on plonge immédiatement dans le récit, pas besoin de piqûre de rappel. Modo est toujours le même bossu, honteux de son apparence, usant de sa force et de ses talents pour aider les autres et remplir à bien sa mission. La belle Tavia, qu'on croise au début de l'histoire, se faire remplacer au pied levé par la charmante petite espionne française, qui apporte un peu de fraîcheur au récit. Parmi les nouveaux personnages qui peuplent cette histoire (je vous laisse les découvrir), Griff reste surement le plus intéressant et curieux. Une excellente source de retournements !

Des retournements, on en trouve quelques-uns dans cette enquête, même si de nombreux éléments sont franchement prévisibles. On se demande par exemple comment des espions aguerris ne repèrent pas d'eux-mêmes des coordonnés géographiques, où comment ils peuvent aussi facilement croire le premier venu. Mais soit, une fois encore, nous sommes dans un livre jeunesse, et celui-ci revendique clairement le public qu'il vise à travers un style simple, des chapitres courts et des mystères qui se résolvent toujours rapidement et avec logique. Heureusement que l'absence de longueurs évite de s'ennuyer !

C'est donc avec plaisir que j'ai retrouvé les aventures du meilleur métamorphe de l'époque victorienne, qui s'étonne de choses qui nous paraissent normales (ce sont les débuts de l'électricité) et qui semble bien trop mature pour ses quatorze ans. Enfin, on lui pardonne !

Ma note : 8/10

Retrouvez la chronique du premier volume ici, et l'avis d'autre lecteurs sur la fiche du livre !

Reviews (6)

Le 24 mars 2011 à 15:14 , nymeria a dit…

Un tome toujours aussi plaisant, mais parfois un peu trop prévisible comme tu le dis. ;)

Le 24 mars 2011 à 15:26 , Culture a dit…

Haaaan c'est lui le fameux métamorphe !!! C'est vrai que l'histoire a l'air un peu simple..mais bon, si je tombe dessus à la bibli pourquoi pas !

Le 24 mars 2011 à 15:31 , Miss Spooky Muffin a dit…

Ouais, voilà, c'est sympa mais un peu trop prévisible et léger, je suis contente de l'avoir lu mais ce n'est pas mon premier choix de recommandation :)

Le 24 mars 2011 à 15:46 , Lyra Sullyvan a dit…

Ouais, c'est vrai, c'est prévisible, pas assez fouillé. Mais bon ça reste agréable, et y a des choses intéressantes tout de même.

Le 26 mars 2011 à 15:12 , El Jc a dit…

C'est vrai qu'il a quelques petits défauts, mais en grande partie du au public cible je pense. Cela n'en reste pas moins une petite friandise a déguster pour se faire plaisir une petite soirée.

Le 26 mars 2011 à 16:30 , Miss Spooky Muffin a dit…

En effet, il correspond très bien à son public je pense ! Mais il est suffisamment bien pour avoir envie de lire la suite tout de même, léger ou non ;)

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan