lundi 28 février 2011

Seven Days: Friday -> Sunday,
de Venio Tachibana et Rihito Takarai

Reçu le lundi 28 février 2011, 2 reviews

Résumé :
Touji Seryou, un des garçons les plus populaires du lycée, a accepté de sortir avec son sempai du club de tir à l'arc, Yuzuru Shino. Mais celui-ci semble avoir des sentiments plus que conflictuels au sujet de leur relation : lui qui n'hésite pas à la voir comme un jeu, il ne cesse de s'énerver à la moindre occasion. Sa rencontre avec l'autre Shino, la fille que Seryou aime secrètement, crée un tel remue-ménage que les deux garçons commencent à s'inquiéter sur la conclusion de cette semaine, où Seryou est censé annoncer à son ami qu'il n'est pas tombé amoureux de lui...

Mon avis :
Vous vous souvenez de ce petit manga qui m'avait frustrée à la fin de ma lecture ? Eh bien voilà, j'ai craqué pour la suite, le jour où elle devait sortir en anglais (pour finalement être repoussée au mois d'août). Eh bien, vous savez quoi ? Je suis presque frustrée de l'avoir fini...

On retrouve Seryou et Shino là où nous les avions laissés, au milieu de cette étrange semaine où ils sont "ensemble" en attendant que Seryou lui annonce qu'il n'est pas tombé amoureux de lui et qu'il ne veut plus le revoir. Mais les choses ne sont pas simples entre eux... si chacun de leur côté, ils réalisent petit à petit leur affection envers l'autre, dès qu'ils sont ensemble ce sont les piques, les questions et les reproches qui fusent, plutôt que d'essayer de discuter calmement. Yuzuru est tellement persuadé que Seryou aime cette autre Shino qu'il ne veut pas voir tous les signes que son ami essaye de lui faire passer...

Bêtes et mignons, voilà comment ils sont. On pourrait difficilement leur reprocher... entre l'âge, le contexte, cette stupide idée de se mettre une limite d'une semaine et l'état émotionnel franchement discutable des deux intéressés, ça aurait été trop beau que tout se passe bien. Bien que la suite des évènements soit assez prévisible, on l'attend avec impatience, poussé par une terrible tension que l'auteur parvient à créer entre ses chapitres. On en douterait presque de comment cette histoire va finir !

Du côté des personnages, le style reste constant, un peu trop peut-être. La mélancolie générale qui se dégage de cette histoire est propice à voir passer souvent les mêmes expressions - gêne, timidité, affection - et on regrette de ne pas les voir contrariés un peu plus. Heureusement que Shino n'a pas perdu son sale caractère et offre quelques rebondissements appréciables. Seryou, un peu fade en comparaison, surprend par quelques répliques bien senties et sa volonté de s'affirmer un peu. À eux deux, ils équilibrent la balance, en quelque sorte.

Ce n'est pas si souvent qu'un manga est en deux parties, et encore moins qu'aucune des deux ne soit décevante - je ne regrette vraiment pas mon acquisition ! Des personnages aux traits fins et expressifs, des décors soignés, une relation originale et pleine de petites menaces : les ingrédients parfaits d'une lecture reposante et satisfaisante. Bon, un peu moins chaste ça aurait été bien aussi, mais on ne peut pas tout avoir...

Ma note : 8,9/10 (comme le premier !)

Reviews (2)

Le 28 février 2011 à 12:37 , Erato a dit…

Tu veux dire que ... j'aurai pas dû te donner le lien :'S
:P
En tout cas, je l'ai noté, et gardé le lien =D

Le 28 février 2011 à 12:50 , Miss Spooky Muffin a dit…

Mais si, tu as bien fait, c'était le rayon de soleil de ma journée de le lire ^^
Merci <3 (et bonne lecture j'espère !)

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan