vendredi 11 février 2011

Garance,
de S. Gauthier, T. Labourot & C. Lerolle

Reçu le vendredi 11 février 2011, 4 reviews

Résumé :
Garance marche sur l'eau. C'est un secret. Léopold, son ami de toujours qui, comme tous les ans, vient passer les vacances en bord de mer, ne l'a jamais cru. Cet été, décidée à le convaincre, elle lui confie d'où elle tient ce pouvoir : elle l'a hérité de son père, un géant qui vit sur une île. Garance propose qu'ils lui rendent visite et aussitôt ils prennent la mer à bord d'une frêle embarcation...

Mon avis :
Pas besoin de vous faire un dessin sur le dernier endroit où vous avez vu cette bande dessinée... Loin de mes choix habituels – fantasy, fantastique... -, Garance est petit moment d’évasion, un interlude ensoleillé sur une plage quelconque, dans un monde quelconque, où deux enfants partent en expédition pour braver la mer et rencontrer un géant. Venez voir plus près...

Voici Leopold, un petit garçon en vacances, impatient de retrouver sa copine dans ce petit paradis de bord de mer. Et là, avec ses cheveux roux, c’est la jeune Garance, ravie elle aussi de retrouver son camarade de jeu. Lorsqu’elle lui dit que loin d’être mort, son père est en fait un géant vivant sur une île lointaine, Leopold se laisse convaincre de traverser la tempête pour le rencontrer. Et ensuite ?


Ensuite, il faudra que vous tourniez les pages pour le savoir. Ce ne sera pas dur, il faut dire : Garance va vous faire la vie facile avec ses couleurs douces, pastels, pleines de poésie, tout comme son trait entre réaliste et enfantin, puis ses dialogues simples et directs, leurs subtils sous-entendus, leurs délicates métaphores, qui laissent derrière eux une nostalgie à la limite de la mélancolie.
C’est peut-être ce goût de trop peu, cette vision trop adulte d’un conte qui laisse un goût amer lorsqu’on ne se contente pas de la lire avec l’innocence qu’il faudrait pour qu’elle soit distrayante, qui vous rebutera un peu à l’idée de la découvrir. Et pourtant, malgré tout ça, elle mérite tout de même le détour. Une BD en un tome, ça ne se refuse pas en plus, non ?

Mon ratio d’impatience : 0 (même si pour une autre fin, je serais prête à lire un second tome...)

Reviews (4)

Le 11 février 2011 à 22:07 , Erato a dit…

Depuis que je l'ai vu chez Lelf, je vais trop le lire *.*
Les traits ont l'air tout doux, et les couleurs sont très agréables à regarder !

Le 11 février 2011 à 22:26 , Miss Spooky Muffin a dit…

Elle est très belle et douce comme BD, mais super courte, tu restes vachement sur ta faim... je te la conseille quand même, bien sûr ^^

Le 13 février 2011 à 19:41 , Lelf a dit…

C'est vrai que ce format est super court. Mais c'est super chouette ^_^
Je recommande Mon Arbre des mêmes auteurs aussi :p

Le 14 février 2011 à 12:40 , Miss Spooky Muffin a dit…

Tu essayes de me contaminer comme tu as contaminé Lyra, avoue ^^
Je lirais Mon Arbre si j'ai l'occasion, mais comme c'est aussi un mono-tome ce n'est pas trop pressé.

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan