dimanche 20 février 2011

Flood and Fang,
de Marcus Sedgwick

Reçu le dimanche 20 février 2011, 6 reviews

Résumé :
Faites connaissance avec la merveilleusement bizarre famille des Otherhand et leur dévoué gardien Edgar le corbeau, et découvrez les sombres secrets du château Otherhand.
Edgar est affolé après avoir vu une queue noire à l'air mauvais se glisser sous les murs du château. Mais ses avertissements auprès des occupants passent inaperçus : le Conte Valevine Otherhand est trop occupé à essayer d'inventer l'impensable et à découvrir l'indécouvrable ; sa femme, Minty, est trop absorbée par sa dernière obsession - la pâtisserie ; Cudweed est en train de créer une émeute avec son infernal petit singe. Seule Solstice, la poétesse aux cheveux noirs de la famille, semble faire attention à lui. Alors que les étages inférieurs du château s’inondent mystérieusement, et que les aides de cuisine disparaissent, la famille va faire connaissance avec le propriétaire de la queue noire...

Mon avis :
Voici Edgar, un narrateur peu ordinaire : Edgar est un corbeau, vieux de plusieurs centaines d'années, et gardien du château des Otherhand. Les Otherhand sont une curieuse famille, il faut dire. On y trouve Minty, la mère, passionnée par les gâteaux (et leurs plats), Valevine, le père, un inventeur fou, Cudweed le cadet, un trouillard toujours accompagné de son vilain petit singe Fellah, les jumeaux fans de couteaux, et enfin l’aînée, Solstice, charmante Solstice et sa morne poésie, pour qui Edgar a un petit faible. C'est bien la seule à le comprendre, surtout quand il essaye de leur expliquer que le château est sur le point d'être inondé, et qu'une bête rode dans les sous-sols...


Futhork ! Une étrange bête a été vue derrière les buissons de rhubarbe, et Ishbel, la pauvre aide de cuisine, n'a laissé derrière elle qu'une paire de bottes. Il est évident qu'un mystère nécessite d'être élucidé. Un mystère de plus, devrais-je dire, si l'on compte le niveau d'eau qui ne cesse d'augmenter depuis les sous-sols du château. Edgar essaye tant que bien que mal d'aider cette famille impossible mais personne ne fait d'effort pour s'y intéresser. Eh bien qu'ils restent à se noyer, ou bien se faire dévorer par la bête, si c'est ça !

Enfin, ce serait dommage tout de même. Sous ses airs farfelus, la famille Otherhand est une bande d'attachants allumés. On s'amuse de l'obstination parentale, que ce soit envers la pâtisserie ou les grenouilles à éclairs, on se moque de la couardise de Cudweed et on s'extasie des talents de miss Solstice. Sans parler du valet qui rêve d'être acteur, de la nourrice monstrueuse, de la cuisinière mégère et des autres... Et puis, bien sûr, il y a ce sale petit singe, toujours là pour gâcher l'ambiance avec son ridicule gilet rouge et ses petits yeux mauvais. Ce n'est pas Edgar qui vous dira le contraire :
Et puis le château mérite bien d'être sauvé : mélange improbable d'architecture de plusieurs époques, il regorge d'une flopée de secrets, mystères et autres anecdotes qui le rendent terriblement passionnant. Du mystérieux trésor des Otherhand aux bruits suspects de l'aile sud où personne ne va plus, ses catacombes renferment des passages secrets et ses murs une conscience propre, capable de décider d'elle même ce qu'il y a de mieux à faire pour sa survie. Et ce même si ça met en péril ses occupants !

Accrochez-vous aux plumes d'Edgar (attention, pas trop fort quand même !) et venez résoudre le mystère de l'Inondation et du Croc. Vous ne verrez pas les pages passer alors que ce corbeau vous régalera de son humour noir et de ses sautes d'humeur, le tout en images bien sûr, grâce au formidable Pete Williamson qui, d'un coup de crayon, a donné vie aux habitants de ce formidable château. Vous ne me croyez pas ? Lisez le début, vous verrez bien !

Ma note : 8,5/10

Ce volume est le premier d'une hexalogie, dont le 4ème tome sort bientôt et les prochains par intervalle de 6 mois. Voici les chroniques des tomes deux et trois en attendant la suite ! Sinon, un tour sur le site de la saga ravira vos yeux et vos oreilles...

Reviews (6)

Le 21 février 2011 à 10:36 , Erato a dit…

Snif, j'ai voulu laisser un message et ... pfiuu ... ça a disparu -_-'
Je disais que ce livre m'avait l'air très sympathique (j'aime bien l'extrait que tu as mis ^^). Il y a des illustrations tout le long du livre ?

Le 21 février 2011 à 10:38 , Miss Spooky Muffin a dit…

Oui, il y a des illustrations à toutes les pages pratiquement, tu devrais jeter un œil à l'extrait sur le site de Raven Mysteries pour te faire une idée :)

Le 21 février 2011 à 11:29 , Lalou a dit…

Ca me fait penser à heu... l'autre la, allez mince pourquoi son nom ne veut pas me revenir? Ah oui, Emily The Strange :D (pour les illus, j'entends)

Ca à l'air sympatoche comme tout :) A noter, donc ;)

Le 21 février 2011 à 13:05 , Miss Spooky Muffin a dit…

Pas vraiment le même style de dessin qu'Emily Strange, ici c'est plus mignon et expressif pour les plus jeunes, alors qu'Emily a un côté design qui la rend plus impersonnelle.
Franchement c'est super, et tu galérerais bien moins qu'avec Seven Sorcerers ;)

Le 22 février 2011 à 19:27 , heclea a dit…

Je note, je note pour mes prochains achats VO ! Merci MSM :D

Le 22 février 2011 à 19:44 , Miss Spooky Muffin a dit…

Heclea, j'espère que tu craqueras toi aussi, pour une fois je sais déjà qu'il n'est pas dur à lire et super amusant, ça change des LC mystères ! :D

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan