dimanche 30 janvier 2011

The City & The City,
de China Miéville

Reçu le dimanche 30 janvier 2011, 9 reviews

Résumé :
Quand une femme est retrouvée assassinée dans la ville de Beszel, quelque part en Europe, cela ressemble à une affaire classique pour l'inspecteur Tyador Borlú de la brigade des crimes extrêmes. Pour son enquête, Borlú doit voyager entre Beszel la décadente et son égale, rivale et proche voisine, la cité vibrante d'Ul Qoma.
Mais cette traversée de frontière est comme nulle autre, un voyage aussi psychique que physique, une vue de l'invisible. Avec le détective Ul Qoman Qussin Dhatt, Borlú est entraîné dans les dessous sordides d'une tentative des nationalistes d'éradiquer leur ville voisine, et ceux des unificationistes qui rêvent de dissoudre les deux villes en une. Alors que les détectives découvrent les secrets de la victime, ils commencent à suspecter une vérité qui pourrait leur coûter plus que leur vie. Contre eux se dressent des pouvoirs meurtriers à Beszel et Ul Qoma, ainsi que le plus terrifiant d'entre eux : celui qui se cache entre les deux villes.

Mon avis :
Approchez, venez voir... Regardez ces deux villes, là, quelque part aux environs de la Mer Noire, ou serait-ce un simple lac ? Regardez plus près, on dirait qu'il n'y en a qu'une, mais en se concentrant bien on voit que les architectures sont différentes, l'attitude des habitants, leurs vêtements... ou plutôt, ne les voyez pas. Vous devez choisir votre camp, choisir votre sol et vous y tenir, car si vous regardez de l'autre côté, que vous touchez le mur de votre voisin qui vit dans un autre pays, Breach va peut-être vous attraper. Et si vous vous demandez pourquoi cette fille, tuée dans une ville et retrouvée dans l'autre, doit se contenter d'un petit inspecteur Besz pour résoudre son meurtre, prenez un visa avec lui pour Ul Qoma, et tout vous sera révélé.

Ça ne vous plaît pas trop, je suis sure. Eh bien, à Tyador Borlú non plus. Se voir refiler une enquête qui aurait dû être conduite par Breach - si un meurtre passé d'une ville à l'autre n'est pas une infraction, qu'est-ce qui l'est ? -, et pire encore, devoir coopérer avec la police d'Ul Qoma pour le résoudre... il s'en serait bien passé. Habitué depuis toujours à ne pas voir les bâtiments, les rues, les habitants et les véhicules de cette ville qui s'intercale à la sienne, il doit tout refaire en sens inverse. Et la bande d'illuminés qui prétendent qu'une troisième ville se cache au milieu des deux autres, ignorée de tous, épargnée de la loi du Breach, ne l'aident pas plus à résoudre son enquête que ses nouveaux collègues peu coopératifs. Sauf que des gens disparaissent, des questions se soulèvent... et si la mystérieuse Orciny était derrière tout ça ?

Je vous vois douter, être un peu perdu par cette explication alambiquée. Monsieur Miéville ne vous fera pas de cadeau avec cette histoire, car rien n'est simple et rien ne le paraît : une ville dans un ville, visible mais invisible, à portée de main mais intouchable, voisine mais étrangère. La vieille Bezsel et son histoire, sa culture ancienne, son amertume de voir tous les trésors et tout l'argent dans les mains de la rutilante Ul Qoma, pleine d'étrangers et de curiosités. Et le Breach, partout et nulle part, surveillant les moindres faits et gestes de ceux tentants de passer d'une ville à l'autre sans permis. Il vous faudra de nombreuses pages pour vous y retrouver, mais une fois que vous connaîtrez le chemin, vous ne voudrez plus en repartir.

De toute façon, Tyad n'a pas l'intention de vous lâcher. Tout ça ressemble fort aux enquêtes que vous connaissez déjà ; un meurtre, un flic sceptique, une associée fouineuse, un collègue pas coopératif, des disparitions, des révélations, un grand final. Oui, c'est classique, mais aussi bien plus que ça : vous allez vite douter de chaque indice, de chaque piste un peu tordue qui ne cesse d'être abandonnée. On vous fera croire des choses pour les réfuter, puis réfuter leur réfutation, pour finalement les considérer à nouveau... on vous fera y croire jusqu'au bout, mais qu'est-ce qui est vrai en réalité ?

À vous de voir si vous craquez pour Tyad, si Dhatt et son franc parler vous attirent ou si le mystérieux Bowden vous interpelle ; à vous de voir si Orciny existe, si Breach doit tomber, si les artefacts au look steampunk que déterrait Mahalia sont vraiment magiques ; et si vous voulez tout savoir, vous savez ce qu'il vous reste à faire...
Lisez-le.

Ma note ? Un monument comme ça, ça ne se note pas.

Ce livre a été dévoré à toute vitesse pour pousser ma chère petite Lelf à le finir... et sans vouloir me vanter, elle l'a fini dans les temps ! Ça mérite bien d'aller faire un tour sur son article, non ?

Profitez-en, les premiers chapitres sont en lecture gratuite sur amazon : clic sur l'image !




Reviews (9)

Le 30 janvier 2011 à 16:38 , Sita a dit…

Après vous avoir vu autant en parler avec Lelf, sans avoir trop fait gaffe au résumé, j'étais déjà intriguée. Mais l'histoire me branche pas mal ! ça pourrait être l'occasion de poursuivre avec China Miéville dans ses lectures adultes..

Au fait, j'aime énormément la nouvelle tête du blog ! Je regrette presque de te lire presque que par flux rss

Le 30 janvier 2011 à 18:06 , Miss Spooky Muffin a dit…

Je pense que ça te plairait Sita, c'est vraiment sympa, un mélange de policier et de fantastique très bien dosé avec plein de rebondissements :)

Contente que le nouveau blog te plaise ! Les flux ça gâche un peu le truc mais tu passes quand même pour commenter, c'est déjà ça ;)

Le 30 janvier 2011 à 20:11 , Lelf a dit…

Excellente ta chronique :D
C'est vrai que l'approche voyage touristique du début est bien vue, j'avais peur que tout le monde soit largué sur le concept, là ça passe tout seul comme tu l'as présenté ^^
Merci de m'avoir permis de me débarrasser d'un bouquin en cours, de l'avoir le en continu plutôt que d'encore le laisser de côté pour le reprendre plus tard, j'en aurais sans aucun doute moins profité ^^
J'adore les Lc improvisées, c'est fun :D
(Comment t'as piqué le skin de Lalou pour ta nouvelle apparence, je suis choquée O:) )(mais sinon... Shauuuuuun)

Le 30 janvier 2011 à 20:28 , Lalou a dit…

PS (oui j'ai décidé de commencer par le PS) j'suis flattée que nos skins soient comparables, mais honnêtement, celui-ci est top beau et heu... rien à voir avec mon rose fifille ^^

PS2 (parce que zut) tu devrais mettre tes articles en "extraits" sur ton flux rss : les gens seront obligés de venir lire la suite ici :P (hein, Sita? ;) )

Et... voici mon commentaiiiiiiiire! (oui!)

Bon. Il va me falloir ce bouquin, mais en français. Car, comme je l'ai blablaté chez Lelf, j'suis infoutue de le lire en anglais, vu comme je rame à deux mains dans Seven Sorcerers. J'ai un peu de mal avec le fantastique en VO, on dirait. Grrr.

Sinon, ta chronique est juste bavante. Et complémentaire à celle de Lelf. Vous êtes abominables. Il ME LE FAUT. Voilà :D

Le 31 janvier 2011 à 00:33 , Pikachu a dit…

Déjà : joli blog ^^
Ensuite : je n'ai fait que survoler ton billet car celui de Lelf m'a déjà charmée (je me suis juste assurée qu'il t'avait plu). Vous m'avez contaminée : je vais très probablement anéantir mon porte-monnaie pour pouvoir confronter mon avis aux vôtres...

Le 31 janvier 2011 à 10:38 , Erato a dit…

Argh, il me tente bien, dis donc !
J'ai peur d'avoir du mal avec le vocabulaire (avec tout ce qu'a dit Lelf dessus ^^').
En tout cas, c'est noté ^^

Le 31 janvier 2011 à 10:56 , Miss Spooky Muffin a dit…

@Lelf : tu fais dans le technique et je me balade, rien de nouveau là-dedans... tant qu'une de nous deux arrive à convertir le monde à China, c'est ça qui compte !
(Et j'ai pas piqué le skin de Lalou, grrrr !!)

@Lalou : c'est vrai que tes boîtes m'ont donné envie mais vraiment, je suis partie d'un truc différent, je ne voulais pas te faire de la concurrence... et les articles en extraits ça me gooonfle alors je veux pas infliger ça aux autres, je suis trop gentille ^^
Il devrait sortir bientôt en Français, un petit peu de patience et tu pourras le lire tranquillou sans ramer !

@Pika : je suis contente que tu sois charmée, Miéville est vraiment un excellent auteur qui fait de tout alors tu as le choix pour commencer à devenir accro toi aussi ^^

@Era : allez, une de plus une de moins, tu peux bien craquer toi aussi ;) Attends-le en français et tout ira bien !

Le 15 février 2011 à 08:50 , Lyra Sullyvan a dit…

Haaaan mais c'est abominable, je ne suis jamais passée voir ta chronique de ce bouquin ! Comment ose-je !?!?!

Anyway, ta chronique est juste géniale, j'adore comment tu l'as tournée !
J'ai toujours envie de découvrir The City & The City, même si le niveau d'anglais me fait un peu peur.. :D
Faudra que je choisisse le bon moment pour l'entamer, avec du temps devant moi, tout ça tout ça. :)
Merci en tout cas ;)

Le 15 février 2011 à 11:20 , Miss Spooky Muffin a dit…

Merci Lyra, tu peux passer en retard quand tu veux si c'est pour être aussi enthousiaste ^^
J'espère qu'il te plaira, je sais qu'il n'est pas très évident mais il vaut la peine de souffrir un peu pour lui. Et tu seras encore plus fière de toi après, j'en suis sure !

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan