mardi 19 octobre 2010

Murena, tome 1 : La Pourpre et l'or, de Dufaux & Delaby

Reçu le mardi 19 octobre 2010, 0 reviews

Résumé :
"Il était d'un naturel féroce et sanguinaire qui se trahissait dans les moindres choses comme dans les grandes... Dans tous les combats de gladiateurs donnés par lui ou quelqu'un d'autre, il faisait égorger même ceux qui tombaient par hasard pour observer leur visage quand ils expiraient."
Suétone, Claude XXXIV

Mon avis :
On va finir par croire que je suis abonnée à ce thème, mais la Rome antique en BD, ce n'est pas si fréquent que ça ! En attendant la sortie du tome 3 des Aigles de Rome, j'ai lu le premier tome de cette série que l'on m'a maintes fois recommandée. Eh bien...

... je suis déçue. Plutôt que l'histoire d'un personnage, c'est celle de la succession d'un césar que nous dépeint ce premier tome. L'empereur Claude est marié à Agrippine et a adopté son fils, Néron, lui promettant la succession, mais il se rend finalement compte avoir négligé son fils légitime et décide de répugner sa femme et Néron pour se marier avec une de ses concubines. Agrippine fomente alors un plan pour mettre son fils sur le trône et se débarrasser des éléments gênants...

L'un dans l'autre, j'ai eu l'impression de lire une version illustrée de la biographie de Claude. Aucun personnage n'est attachant, au contraire : chacun montre sa face perfide et calculatrice, prêt à mentir à ses amis et à tuer sans remord. Les femmes sont des manipulatrices, et les quelques personnages appréciables de l'histoire n'ont pas exactement le temps d'antenne qu'ils méritent.

Du côté des dessins, bien qu'ils soient précis et agréables, le côté crayonné me rebute un peu. Les couleurs sont cependant bien choisies, retranscrivant l'ambiance chaude de l'époque, mais un peu plus d'émotion et un peu moins de visages grimaçants aurait allégé un peu l'ensemble. Et côté sensualité qu'on retrouve d'habitude, il faudra repasser.

Quant à la quatrième de couverture citant un extrait de la vie des Césars par Suétone, c'est définitivement la cerise sur le gâteau... Je regrette de ne pas avoir trouvé dans cette bande dessinée un peu de fiction pour contrer l'historique pur, les manigances politiques et la mauvaise image naturelle qu'on semble associer à toute une époque (merci Suétone ?). Pas de suite pour moi cette fois-ci.

Ma note : 5/10

Reviews (0)

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan