mercredi 15 septembre 2010

American Gods, de Neil Gaiman

Reçu le mercredi 15 septembre 2010, 10 reviews

Résumé :
Après trois ans passés en prison, Shadow a purgé sa peine. Mais alors que les jours s'égrènent avant sa sortie, il sent une tempête se préparer. Deux jours avant d'être libéré, sa femme Laura meurt dans un mystérieux accident de voiture, en plein adultère avec un de ses amis. Abasourdi, Shadow rentre chez lui, pour rencontrer en chemin l'étrange Wednesday dieu des temps anciens, cherchant à unifier ses semblables pour mener la bataille contre la technologie. Ensemble, ils s'engagent dans un périple bizarre à travers les États-Unis, mais la tempête est sur le point d'éclater...

Mon avis :
Je n'avais aucun doute quant au talent de Neil Gaiman avant de commencer ce livre, et à vrai dire, je m'attendais même à ce qu'il me plaise. Par contre, je ne pensais pas être soufflée comme je l'ai été à la lecture de cette histoire. Du début à la fin, le mélange entre réel et extraordinaire crée une atmosphère particulière et chacun des personnages est tellement incroyable qu'on ne peut que mourir d'impatience de savoir la fin. Et une fois la fin arrivée... on se demande si on ne va pas le relire.

Dès les premières lignes, on rencontre Shadow, un homme simple et tranquille amateur de tours de magie, sur le point de finir de purger les 3 ans de peine dont il a écopés et impatient de retrouver sa femme. Mais deux jours avant sa sortie, celle-ci meurt dans un accident de voiture avec un ami de Shadow qui était son amant. Il se retrouve alors sans but, et lorsqu'un homme mystérieux rencontré dans l'avion lui propose de travailler pour lui, un certain Wednesday, il accepte son offre. Ce qu'il ne savait pas, c'est que sa femme reviendrait d'entre les morts pour le surveiller, qu'il jouerait sa vie aux dames avec Чернобог (prononcez Chernobog), un vieux dieu slave, qu'il serait kidnappé par un gamin dérangé, et qu'il se battrait pour la survie des dieux anciens...

"How dare you?" (Comment oses-tu ?) se demande l'auteur à soi-même à la fin de cette édition. Comment lui, un auteur anglais, ose-t-il parler du folklore américain ainsi, retracer l'histoire de ce pays, l'arrivée de ses immigrants et des prétendus dieux qu'il mentionne ?
"I wanted to write about America as a mythic place."
Eh bien, je suis peut-être mauvais juge, mais je pense qu'il l'a fait mieux que personne. Que tout soit réel ou non, qu'il ait emprunté un vrai Lakeside ou un faux Centre, ça n'a pas d'importance car il arrive à nous y faire croire. Il nous parle des dieux irlandais, africains, slaves, hindous et nordiques, il nous parle de leur décadence et de leur volonté de s'accrocher, de leur sale caractère et de leurs supercheries, et on y croit dur comme fer.


The Carousel, by Feaky-Dragonlady
Si Shadow reste le héros de l'histoire, véritable montagne placide, fidèle et loyale, qui tente de mettre un sens sur tout ce qui lui arrive et de démêler les fils des mystères dont on l'entoure, Wednesday le talonne de près. L'homme aux cents noms, Odin, décidé à rassembler les anciens dieux pour déclarer la guerre à la modernité, fait tourner Shadow en bourrique jusqu'au bout, l'embarquant dans ses délires et le tirant de situations peu enviable - dans lesquelles il l'a lui-même entraîné, bien sûr. D'Anansi à Easter, ceux qu'ils rencontrent sur leur route ne manquent pas de piquant, tous attachants et exaspérant, et ils n'ont pas leur langue dans leur poche !

'You,' she told him, 'are so full of shit it's a wonder your eyes don't turn brown.' (dixit Ester à Wednesday)
Chaque chapitre est suivi d'un "Quelque part en Amérique" ou autre petite parenthèse spatiale/temporelle, nous contant la vie d'autres personnes, à d'autres époques, et leur relation avec leurs dieux. Certaines sont peu ragoûtantes, d'autres franchement choquantes, mais le petit plus qu'elles apportent est appréciable.
Jusqu'à la fin, on se demande si l'auteur va laisser des choses en suspens, mais Gaiman ne nous déçoit pas en gardant le lecteur accroché jusqu'au dernier mot de la dernière ligne.

Un livre qu'on referme avec le sourire, magique, incroyable, qui donne envie d'en savoir plus sur toutes ces figures mystiques qu'il dépeint, de voir le plus grand manège du monde et de se perdre parmi les volcans en Islande.
And you, do you Believe?

Ma note : 9,5/10

Ce chef d'œuvre a été lu dans le cadre d'une lecture commune avec Thalia, Lauredumiroir, Wilhemina et organisée par Bambi_Slaughter.

Challenge "Chefs-d'œuvre de la SFFF : +1 !"


Reviews (10)

Le 15 septembre 2010 à 11:37 , Aily a dit…

Yes, I do !

Bon depuis que je me suis inscrite au Challenge SFFF, ce livre me fait de l'oeil. En même temps c'est du Neil Gaiman, alors il n'y a aucune chance que je soit déçue ! Et maintenant, à cause de toi, j'ai vraiment très très envie de le lire ...

Le 15 septembre 2010 à 12:20 , Miss Spooky Muffin a dit…

N'hésite plus Aily, il est vraiment formidable, le meilleur Gaiman que j'aie lu jusqu'à présent. J'espère que tu auras tellement envie de le lire que tu vas te ruer dessus ! Et je te conseille cette édition, le préface et postface par Gaiman sont passionnants, et elle contient plus de texte que la première version du livre (en français je ne sais pas par contre).

Le 15 septembre 2010 à 13:24 , Lelf a dit…

Tu me donnes envie de l'acheter en belle édition anglaise tout de suite, là, maintenant xD

Le 15 septembre 2010 à 13:29 , Miss Spooky Muffin a dit…

Bah allez, tu n'es qu'à deux clics de bookdepository, et non, je ne me sentirai pas coupable de t'avoir fait craquer parce qu'il le mérite bien ;)

Le 15 septembre 2010 à 16:15 , bambi_slaughter a dit…

Une excellente lecture pour moi aussi :)

Le 15 septembre 2010 à 16:39 , Wilhelmina a dit…

Dommage, je n'ai pas été aussi emballée que toi ! =$

Le 16 septembre 2010 à 11:10 , Alexiel a dit…

Faut vraiment que je le lise ! >.<
Neil Gaiman quoi, j'ai toujours voulu lire du Neil Gaiman. (je n'ai lu de lui que le roman co-écrit avec Pratchett : "Good Omens")

Le 16 septembre 2010 à 11:36 , Miss Spooky Muffin a dit…

@Alexiel : Oui, il faut vraiment ! Good Omens est excellent mais celui-ci est vraiment bien, pas le même genre mais il pourrait tout à fait te plaire.

Le 17 septembre 2010 à 09:57 , Pauline a dit…

Oui oui !!! Je le lirai :D Merci pour ce billet !

Le 19 septembre 2010 à 16:25 , evertkhorus a dit…

Wow ça a l'air génial, tu me donnes vraiment envie de le lire!

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan