lundi 16 août 2010

Le rêve de la forêt profonde, de Malcolm Bosse

Reçu le lundi 16 août 2010, 2 reviews

Résumé :
Lorsque Bayang fait ce rêve étrange d'un Grand Poisson qui l'avale et lui permet de voir le monde par ses yeux, " un monde si grand qu'on n'en distingue pas les limites ", il comprend qu'il est promis à une haute destinée et qu'il lui faut accomplir son rêve. Bayang est un Iban de Bornéo et les Ibans croient aux songes plus qu'en toute autre chose : ce sont eux qui guident leur vie. Celui qu'a fait Bayang lui a dit de suivre le canard qui vole et ce canard ne peut être que Tambong, une jeune fille de son âge, que tout le monde surnomme Pied-de-Canard à cause de la fine peau qui s'est formée entre ses orteils et qui leur donne un aspect palmé. Bayang et Pied-de-Canard s'enfoncent dans la jungle - qu'habitent de redoutables et sanguinaires coupeurs de têtes, les Kayans -, à l'affût de tous les signes, de tous les présages magiques et de tous les rêves, qui pourraient les mettre sur la piste du Grand Poisson…

Mon avis :
Lorsque j'étais enfant, la lecture des 79 carrés et de Ganesh (du même auteur) m'avaient fait une grande impression, et après avoir trouvé cet autre livre sur priceminister j'étais impatiente de voir si je retrouvais la même atmosphère dans cette histoire. Bosse fait partie de ces auteurs jeunesse qui ne se contentent pas de raconter une histoire et prennent le temps de faire découvrir le monde, sa poésie et ses subtilités, que l'on retrouvent ici encore dans ce roman hors du temps.

L'histoire commence de chaque côté de Bornéo : le premier, dans la jungle, est le territoire des Ibans, où le fils du chef a fait un rêve qui le pousse à partir à l'aventure - car les rêves sont sacrés pour cette tribu, véritables menaces de morts si on ne suit pas leur volonté. De l'autre, Harry, un jeune orphelin anglais qui vient d'arriver à Bornéo pour passer l'été sous la coupe de son oncle, qui va l'emmener explorer les curiosités de l'île.

L'histoire a tout d'un livre de géographie, traitant de la faune et de la flore aussi bien que d'anthropologie et de sociologie, tout en suivant le fil d'une aventure qui permet de rester attentif d'un bout à l'autre. La quête initiatique des personnages - celle de Harry qui découvre un autre monde et une autre culture, et celle des Ibans qui découvrent en échange le monde européen - est classique mais efficace, parfaite pour faire rêver les plus jeunes et les faire s'identifier aux protagonistes adolescents.

Le style est soutenu, sans être compliqué ou barbant, mais il utilise un vocabulaire riche qui permet de faire découvrir de nouveaux mots - et pas qu'aux plus jeunes, j'ai aussi appris quelques trucs ! Quelques longueurs lors du périple des jeunes Ibans et Harry sont à noter, et le suspense est vite déjoué sur la fin, mais tout est là pour en faire un bon roman d'aventure et de découverte.

Bien que l'émerveillement que j'ai ressenti en lisant les deux autres livres de l'auteur dans ma jeunesse soit un peu passé, je ne doute pas qu'il m'aurait procuré le même sentiment à l'époque, et je ne peux que le recommander à tous les lecteurs en herbe qui veulent se changer les idées et prendre des vacances sous le soleil du Pacifique !

Ma note : 7,5/10

Reviews (2)

Le 17 août 2010 à 18:14 , Ryuuchan a dit…

J'ai beau ne plus trop faire partie de la classe "les plus jeunes", mais j'avoue que dès qu'il s'agit de forêt et de tribus, je répond présente. En plus de ça ton évocation de 79 carrés et Ganesh m'intriguent. En plus de noter le bouquin dans ma LaL, je crois que je vais aller y voir de plus près chez cet auteur :)

Le 18 août 2010 à 10:07 , Miss Spooky Muffin a dit…

Je savais que ce livre pourrait t'intéresser :)
Les 79 carrés, c'est l'histoire d'un jeune délinquant qui rencontre un vieil homme qui va lui apprendre à voir le monde différemment en examinant chaque carré de son jardin, très initiatique comme histoire.
Dans Ganesh, c'est l'enfance d'un garçon en Inde (un très beau portrait du pays) et son départ pour les États Unis où il va devoir s'habituer à une nouvelle vie.
Les deux sont très jeunesse mais ils m'ont marquée, et je ne regrette pas d'avoir lu cet autre livre de l'auteur aujourd'hui !

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan