lundi 3 mai 2010

Man's Best Friend, de Takashima Kazusa

Reçu le lundi 3 mai 2010, 5 reviews

Résumé :
Lorsqu'Ukyo récupère un chien errant et le nome Kuro, il découvre rapidement qu'il vient de trouver une espèce rare - son chien peut parler et se transformer en un homme sexy ! Avec son chien qui prend maintenant la forme d'un humain et qui n'arrête pas de le lécher à divers endroits, que va faire Ukyo ?!

Mon avis :
Ce résumé est tellement kitsch et pervers que j'en ai presque honte de le traduire. Mais soit, l'histoire (la première en tout cas) traite bien des "misères" d'Ukyo, harcelé par un homme-chien bien trop affectueux à son goût. Pour une fois qu'un yaoi ne se prend pas trop au sérieux et fait bien rire, c'est l'occasion d'en parler ! Surtout que cette auteur est l'une des meilleures du genre, connue pour son manga Wild Rock, dont j'ai choisi de ne pas vous parler cette fois-ci - mais que je vous conseille tout de même. Le chien est donc le meilleur ami de l'homme... et pas qu'ami cette fois-ci.

Non, je ne vais pas vous parler d'une bande dessinée zoophile, n'ayez crainte. Kuro est bien un chien, mais c'est lorsqu'il devient humain qu'il se montre plutôt... envahissant. Ukyo commence par penser qu'il a des hallucinations, mais lorsqu'il découvre que Kuro se transforme bien en homme, il décide de le garder et d'adapter son quotidien à cette étrange créature.
La seconde histoire tourne autour de Kentaro et Kasumi, amis d'enfance séparés par le divorce des parents de Kasumi, qui se retrouvent une fois lycéens. Sauf que Ken pensait que son ami était une fille (c'est bien un truc de japonais, ça) et n'est pas très ravi de découvrir Mr Kasumi. Enfin, pas au début en tout cas...
Pour finir, une brève histoire sur un jeune homme et son poisson rouge, qui se transforme en beau garçon la nuit pour venir se glisser entre ses draps, précède une interview de l'auteur et différents sketches de ses oeuvres.

La raison pour laquelle j'ai choisi ce livre, c'est d'abord et surtout parce que l'auteur a écrit une magnifique série, Last Client (image ci-contre), qui parle d'un ex-tueur à gages protégeant un jeune prostitué dont il va tomber amoureux. Cette série est une des meilleures au niveau scénario, action et cohérence que j'ai pu lire, et le fait que l'auteur ne l'ait jamais finie à cause d'un bouleversement causé par une affaire de plagiat (dont elle a été disculpée) est l'une des plus tristes choses qui soient. Ses autres livres, Wild Rock tout d'abord, une histoire d'amour préhistorique, puis Mad Love Chase, les aventures hilarantes d'un prince démon déguisé en lycéen et poursuivi par les siens, sont également très bons mais je n'ai pas retrouvé la petite étincelle de Last Client en eux.

Pourtant, je vous parle de Man's Best Friend car il reste parmi les manga que j'adore. Les dessins ne sont pas aussi beaux que ceux de Wild Rock mais tout de même soignés, avec les habituels grands yeux mystiques que l'auteur affectionne, et l'humour transparaît jusque dans les traits. Un humour omniprésent dans l'histoire d'Ukyo et Kuro, qui n'est qu'un chien surexcité et adorable comme on les aime, et plus finement distillée dans celle de Ken et Kasumi.
L'histoire d'amour est également présente, plus légère au début, un peu plus difficile entre Ken et Kasumi qui n'assument pas vraiment leur affection, puis testent leurs limites comme les adolescents le font si bien. Ils sont touchants dans leur maladresse et leur temps d'antenne est presque trop court pour qu'on puisse en profiter pleinement.

Pour une fois que la part belle est faite aux chiens et non aux chats, c'est l'occasion d'en profiter ! Un manga à ne pas mettre dans toutes les mains pour les quelques scènes "graphiques" qu'il contient, mais un bon moment de rigolade en perspective - rien de tel pour se détendre après une longue journée. N'hésitez plus !


Reviews (5)

Le 3 mai 2010 à 23:10 , Alexiel a dit…

Avant qu'il soit traduit et sortit en France je l'avais déjà lu (tout comme d'autres oeuvres de Takashima Kazusa, mangaka que j'apprécie)

J'avais passé un agréable moment à le lire. Je vais d'ailleurs songer à l'acheter. ^^

Le 3 mai 2010 à 23:15 , Alexiel a dit…

Je me disais bien que je l'avais pas vu en librairie en France. xD Je viens de me rendre compte que tu avais lu une édition en anglais. ^^'' *boulet*
(mais ça ne saurait tarder j'espère, on a déjà Wild Rock)

Le 4 mai 2010 à 10:07 , Miss Spooky Muffin a dit…

Merci pour ton commentaire Alexiel :)
Je ne lis aucun yaoi en français, déjà parce qu'il y en a très peu et parce que pour les rares que j'ai vus, la qualité de l'édition et la traduction m'ont laissé une très mauvaise impression. Cela dit, c'est une bonne nouvelle s'ils en publient, ça ne pourra que s'améliorer !

Le 5 mai 2010 à 03:33 , Alexiel a dit…

J'avoue que moi aussi les yaoi en français j'ai très peu acheté alors que depuis 1 an ils essayent d'en sortir. Je me dis qu'il faut les soutenir pour que ça s'améliore, mais au final le prix me rebute le plus souvent. Et puis la plupart qu'ils sortent je les avais déjà lu en scantrad (français ou anglais). <_<

Je jetterai bien un oeil pour voir le travail fait sur "Viewfinder" (l'un de mes yaoi préféré... J'adore le travail de Yamane Amano de manière générale) Mais comme c'est sous plastique j'ai peur d'avoir une mauvaise surprise sur la qualité.

Le 5 mai 2010 à 10:19 , Miss Spooky Muffin a dit…

Je ne sais pas si tu traînes sur la communauté de YA mais j'ai vu ça: http://community.livejournal.com/yamane_ayano/1930119.html
Et rien que le fait qu'ils aient coupé le haut des pages me dépite.
Quand je vois la traduction de Caffe Latte (Toko Kawai, ma mangaka préférée) que j'ai acheté en français à la FNAC, c'est d'un ridicule... bref, Viewfinder va être réédité en anglais par Digital Manga (8 septembre), je pense que vais attendre celui-ci qui sera sans doute bien meilleur ^^

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan