dimanche 16 mai 2010

Lombres, de China Miéville

Reçu le dimanche 16 mai 2010, 17 reviews

Résumé :
Par une entrée dérobée, Zanna et Deeba pénètrent dans la ville délirante de Lombres. Ici sont échoués les choses perdues ou cassées de Londres et même quelques-uns de ses habitants, comme Brokkenbroll, le patron des parapluies cassés, ou Hemi, le garçon à moitié fantôme.
Lombres, c'est Londres de l’autre côté du miroir, une ville merveilleuse aux charmes étranges qu’un sombre nuage nommé Smog rêve de détruire.
Une ville effrayée qui attend un héros…

Mon avis :
J'ai été tentée par ce livre en lisant quelques avis positifs sur Livraddict, et le résumé alléchant a fini de me convaincre. Une histoire qui se réclame d'Alice au Pays des Merveilles, un auteur qui remercie Barker et Gaiman et une très belle couverture, que demander de plus ? Surtout que le contenu est à la hauteur de ce qui est annoncé : un roman étonnant qui se passe dans un Londres "alternatif", où les ordures servent d'animaux de compagnie et les poubelles se battent comme des ninjas... et ce n'est qu'un aperçu des réjouissances !

L'histoire débute alors que les animaux adoptent un comportement plus qu'étrange autour de Zanna, qui commence à s'inquiéter - ainsi que sa meilleure amie Deeba -, mais ce n'est rien à côté d'un parapluie cassé qui tente d'espionner la fenêtre de la demoiselle. Par un étrange tour de passe-passe, les deux filles arrivent alors à Un-London (Un Lun Dun, Lombres en français) et découvrent qu'une ville alternative existe pour chaque endroit du monde, et que dans celle-ci, Zanna est attendue pour sauver la population du maléfique Smog, un nuage de pollution intelligent déterminé à conquérir le monde. Accompagnées d'un vieux carton de lait, d'un scaphandrier et d'un homme au crâne garni d'aiguilles, elles embarquent dans un bus volant en direction d'un pont magique où se trouvent ceux qui ont les réponses à leurs questions.

Je ne peux parler que du début de l'histoire sous peine de gâcher le suspense (j'espère ne pas avoir révélé trop d'informations déjà), mais à mesure que l'on progresse dans le livre, l'univers devient encore plus riche et fascinant qu'on ne le pense au début. L'auteur se base sur une intrigue assez basique : un endroit en danger, un super-méchant qui asservit des gens, et une héroïne et ses side-kicks qui entreprennent une quête pour les sauver. Ce qui fait tout l'intérêt de cette histoire est le monde déjanté qu'a créé Miéville, transformant chaque chose connue en une nouvelle entité, repensant Londres et ses habitant pour leur donner autant de modes de vie et de lubies qu'il est possible d'en trouver.
Et Londres n'est pas la seule à avoir son "antiville" - admirez les jeux de mots !

"Where's it going?" Zanna said.
"Crossing the Odd, to some of the other abcities," Jones said. "If you're brave enough to try, you might be able to catch a train from UnLondon to Parisn't, or No York, or Helsunki, or Lost Angeles, or Sans Francisco, or Hong Gone, or Romeless...It's a terminus."

Les personnages sont tous originaux et les descriptions - aussi bien des personnes que des lieux - sont nombreuses sans être lourdes, et permettent de se faire une image assez précise de l'ensemble. Les fréquentes références au pouvoir des livres et des mots devraient ravir les mordus de lecture, et convertir les plus jeunes auxquels ce livre s'adresse. C'est probablement le seul bémol que je peux émettre : l'orientation jeunesse est très visible, et à moins d'apprécier les histoires héroïques qui font rêver les enfants, j'ai peur qu'on puisse s'ennuyer un peu avec le ton (et une fin) assez prévisible de l'histoire.

Les chapitres sont courts, parfois ponctués de belles illustrations en noir et blanc (qui ne manquent pas de rappeler le style de Barker) et le découpage en parties offre une lecture rythmée et facile à arrêter puis reprendre. L'humour et les jeux de mots sont omniprésents et on s'attache aux protagonistes (même au carton de lait, si si), tous plus étranges les uns que les autres.

Au final, je ne peux que recommander cet excellent livre, peuplé de terrifiantes girafes (l'illustration a même réussi à me filer la frousse !), de fantômes et d'animaux parlants, qui vous emmènera dans "l'autre" Londres pour lutter contre une surprenante conspiration écologique !
De mon côté, je songe déjà à me procurer un autre livre de l'auteur, dont le style m'a conquise ; Perdido Street Station, peut-être, en attendant que l'alléchant Kraken sorte en poche ?

Ma note : 8,5/10

D'autres avis sur la fiche du livre dans Bibliomania.
Allez également faire un tour sur le site du livre où vous trouverez plus d'illustrations et une interview de l'auteur entre autres !

Reviews (17)

Le 16 mai 2010 à 21:45 , Nathalie a dit…

My God ! Là tu m'as donné envie. J'ai déjà croisé ce titre mais il ne m'avait pas marquée ; c'est fait, et bien fait ! Je me demande à quoi ressemble "Helsunki" :D

Le 16 mai 2010 à 22:04 , Miss Spooky Muffin a dit…

Un endroit sombre, froid et plein de gens bizarres ? Ah non, ça c'est juste Helsinki :D
Je te prête si tu veux, il est vraiment super !

Le 16 mai 2010 à 22:32 , Laure a dit…

Tu m'as convaincu, je l'ajoute à ma wishlist ^^

Le 16 mai 2010 à 22:33 , Radicale a dit…

Mince ça y est, je le veux... oO

Le 16 mai 2010 à 22:36 , Miss Spooky Muffin a dit…

En plus, en VO il se lit très bien et il n'est pas cher... je dis ça, je ne dis rien ;)

Le 16 mai 2010 à 22:44 , Pauline a dit…

Ce livre est dans ma lal! J'ai très envie de le découvrir.

Le 16 mai 2010 à 22:55 , Lelf a dit…

Je l'voulais déjà. Ben j'ai pas changé d'avis :D
J'attends que le Swap passe, j'ai déjà des commandes à faire. :p

Le 16 mai 2010 à 23:06 , Miss Spooky Muffin a dit…

@Lelf : tu n'as pas toujours des commandes à faire, plutôt ? ;p

Le 17 mai 2010 à 12:15 , heclea a dit…

J'avais beaucoup aimé aussi, comme toi je vais me pencher sur d'autres livres de cet auteur ;)

Le 17 mai 2010 à 17:07 , Bulle a dit…

Oh, ça me donne envie de le lire ! Je le note.

Le 17 mai 2010 à 19:03 , Miss Spooky Muffin a dit…

Merci pour vos commentaires ! Je suis contente de vous donner envie.

@Heclea : Kraken et Perdido Street Station sont déjà dans mon panier, je ne pense pas résister longtemps !

Le 20 mai 2010 à 18:16 , Emily a dit…

Je n'ai jamais rien lu de cet auteur, mais j'aime beaucoup Neil Gaiman, alors pourquoi pas !

Le 20 mai 2010 à 21:51 , Miss Spooky Muffin a dit…

Je te le conseille, c'est le même genre d'histoire un peu étrange et magique qu'on lit avec plaisir :)

Le 27 mai 2010 à 20:04 , Sita a dit…

Maintenant que j'ai terminé ma chronique, je prend le temps de lire ton avis :) Je suis contente de voir que toi aussi tu aies aimé !
Si tu lis d'autres livres de cet auteur, je suivra ton avis de très près, moi aussi je tenterais bien, surtout qu'il a écrit des histoires plus adultes.

Le 28 mai 2010 à 00:50 , Miss Spooky Muffin a dit…

Je viens de craquer pour Kraken et Perdido Street Station (trop dur de choisir, j'ai pris les deux !) et j'en parlerais dès que j'aurais le temps de m'y mettre, sans doute Kraken en premier :)

Le 22 juin 2010 à 23:22 , Radicale a dit…

Enfin dans ma PAL, prévu pour cet été, je te dirai si j'ai aimé !

Le 22 juin 2010 à 23:23 , Miss Spooky Muffin a dit…

J'ai hâte de lire ton avis, bonne lecture !

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan