dimanche 2 mai 2010

Alley of first love, de Ellie Mamahara

Reçu le dimanche 2 mai 2010, 0 reviews

Résumé :
Shusuke, un jeune homme qui travaille dans un magasin d'alcool, est stupéfait lorsque son coup de foudre du lycée Atsushi revient chez lui après plusieurs années d'études à l'étranger. Pourquoi est-il revenu, alors qu'il avait juré de rester là-bas pour toujours ? Et après tout ce temps, ces deux-là ont-ils encore des sentiments l'un pour l'autre ? Il faudra plus que des opportunités ratées et une fête farfelue pour les empêcher de trouver le chemin de leur véritable amour !

Mon avis :
Je pensais que je n'aurais que l'embarras du choix pour sélectionner 10 mangas et en fait, j'ai eu beaucoup de difficulté à en sélectionner autant (en variant les auteur, bien sûr). Mes préférés n'ont malheureusement été publiés qu'en japonais à ce jour... alors j'ai choisi un classique pour aujourd'hui, une histoire de meilleurs amis amoureux l'un de l'autre, séparés par les circonstances et qui se retrouvent 6 ans après. Non, ne fuyez pas ! Ce n'est pas aussi mauvais que ça en à l'air, c'est promis.

Shusuke et Atsushi sont amis depuis l'enfance, et après avoir passé tout leur temps ensemble, Atsushi annonce subitement à son ami qu'il part faire ses études en Angleterre, et disparaît. Shusuke, future star du football, est forcé d'arrêter le sport après une blessure et devient vendeur au magasin d'alcool familial. Lorsque Atsushi revient six ans plus tard, les rumeurs vont bon train sur les raisons de son retour : détournement de fond, scandale... Shusuke hésite à lui parler, et après s'être rendu compte qu'il était toujours amoureux de son ami, les choses deviennent encore plus difficiles.

Vous l'aurez compris, une histoire d'amour assez classique, deux jeunes garçons maladroits avec leurs sentiments... c'est mignon, parfois amusant, et parfait si on veut se détendre un moment en lisant un manga. Les situations ne sont pas trop cliché, les personnages variés (l'entourage des protagonistes intervient régulièrement dans l'histoire pour apporter de la diversité) et les secrets qui planent autour d'Atsushi permettent à l'histoire de rester intéressante jusqu'au bout.

Niveau dessins, la mangaka est assez connue pour ses nombreux travaux dans ce style assez particulier, très épuré, avec des personnages incroyablement grands. La disproportion de la longueur du corps (et surtout des jambes) est un peu gênante au début mais on s'habitue assez rapidement, d'autant plus que les plans larges ne sont pas trop fréquents. Les traits du visage sont doux et un peu poétiques, et les jumelles-poupées qu'on voit régulièrement sont mignonnes, pleines de fraîcheur.
J'aime particulièrement la couverture sobre, dans des couleurs chaudes et douces, collant parfaitement avec l'ambiance de l'histoire.

L'auteur a écrit d'autres histoires, dont une très bonne sur un maître de maison et son dresseur canin, que j'espère voir sortir en version papier et en anglais un de ces jours (image ci-contre).

Une courte chronique donc, pour vous dire que si vous avez envie de vous détendre, au soleil sur une chaise longue avec un bouquin pas prise de tête, celui-ci est fait pour vous. Aucun contenu ne méritant avertissement n'est présent, alors vous pouvez même le laisser traîner chez vous sans crainte !


Reviews (0)

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan