samedi 9 janvier 2010

La Princesse des glaces, de Camilla Läckberg

Reçu le samedi 9 janvier 2010, 7 reviews

Résumé :
Erica Falck, trente-cinq ans, auteur de biographies installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise, découvre le cadavre aux poignets tailladés d'une amie d'enfance, Alexandra Wijkner, nue dans une baignoire d'eau gelée. Impliquée malgré elle dans l'enquête (à moins qu'une certaine tendance naturelle à fouiller la vie des autres ne soit ici à l'œuvre), Erica se convainc très vite qu'il ne s'agit pas d'un suicide. Sur ce point - et sur beaucoup d'autres -, l'inspecteur Patrik Hedström, amoureux transi, la rejoint. A la conquête de la vérité, stimulée par un amour naissant, Erica, enquêtrice au foyer façon Desperate Housewives, plonge clans les strates d'une petite société provinciale qu'elle croyait bien connaître et découvre ses secrets, d'autant plus sombres que sera bientôt trouvé le corps d'un peintre clochard - autre mise en scène de suicide.

Mon avis
J'étais un peu sceptique en commençant cette histoire, que tout le monde me présentait comme "bien mais sans plus". On ne peut pas dire que les 100 premières pages m'aient fait beaucoup d'effet : on y suit l'histoire et les problèmes de l'héroïne, Erica Falk, qui sous prétexte d'écrire un livre cherche à rassembler les informations sur le meurtre de son ancienne amie d'enfance, retrouvée congelée dans sa baignoire. Le côté visite de la Suède me plaisait assez, mais pour le reste, dur à dire.

Et puis, malgré le fait que l'intrigue traîne un peu en longueur et que la multiplicité des points de vue ne facilite pas son suivi, on en vient finalement à s'attacher à cette jeune femme curieuse et à son nouveau petit ami adorablement maladroit. Pour une fois, le policier en charge de l'enquête n'est pas un pauvre type aveugle et borné, mais quelqu'un qui réfléchit et ne se laisse pas aller aux conclusions hâtives. On retrouve tout de même les quelques clichés du commissariat, le boss odieux et stupide qui ne bouge pas de sa chaise, le lèche-botte, le fainéant... mais le fait qu'ils ne soient pas trop mis en avant ne gâche heureusement pas l'histoire.

Côté intrigue, une fois le milieu du livre passé, on commence à comprendre les rouages et même moi qui ne devine jamais rien, j'ai été toute fière d'avoir compris une partie du mystère à la page 299 ! Les événements sont racontés de façon convaincante, avec émotion, et après la déception du dernier polar que j'ai lu celui-ci a vraiment remonté mon opinion du genre.

La vie des personnages secondaires qui gravitent autour d'Erica est bien mis en scène, on partage avec plaisir ces incursions dans le quotidien de ses amis, voisins ou famille, et les liens qui se dévoilent entre chacun créent cette ambiance des endroits où tout le monde se connaît et que j'ai trouvé très crédible. La relation entre Erica et Patrick est elle aussi intéressante, on replonge agréablement dans la passion et l'impatience des débuts, dont les petits gestes un peu idiots font toujours autant sourire.

Finalement, bien qu'il m'ait fallu un bon mois pour finir ce livre, je ne regrette pas d'avoir pris le temps de le faire et d'avoir tenu le coup après un début pas trop passionnant. Quant à lire la suite, je ne pense pas que j'irai jusqu'à l'acheter, mais si j'ai l'occasion de l'emprunter je n'hésiterai pas à me replonger dans cette aventure suédoise !

Ma note : 7/10

Merci à Nathalie pour cette découverte !


Reviews (7)

Le 17 décembre 2009 à 12:07 , Valérie a dit…

Je n'ai pas aimé ce polar que j'ai parfois trouvé grotesque. Mais c'est vrai que la couverture est jolie.

Le 17 décembre 2009 à 13:05 , Miss Spooky Muffin a dit…

J'en suis à la moitié et pour l'instant ce n'est pas déplaisant, mais je ne m'attends pas à un chef d'œuvre !

Le 17 décembre 2009 à 14:05 , Nathalie a dit…

Même impression: pas déplaisant, surtout que le décor est un peu original, mais pas non plus un chef d'oeuvre. Au moins la traduction n'est pas mauvaise, si je me souviens bien.

Le 9 janvier 2010 à 21:50 , Anne Sophie a dit…

ce livre ne me dit pas trop...

Le 10 janvier 2010 à 11:27 , Miss Spooky Muffin a dit…

En tant que non-amatrice de policiers, je l'ai bien aimé, mais tout dépend de ce qui t'intéresse... s'il était sorti en poche, je l'aurais peut-être acheté, mais le format me freine un peu pour l'instant.

Le 16 janvier 2010 à 14:07 , Nathalie a dit…

Contente qu'il t'ait plu finalement ! J'ai reçu les deux tomes suivants à Noël, je les ai déjà lus mais je n'ai pas eu la place dans mes valises pour les ramener. Ce sera pour ma prochaine visite en Belgique, en juin au plus tard, et tu pourras me les emprunter après si ça te dit toujours :)

Le 16 janvier 2010 à 14:33 , Miss Spooky Muffin a dit…

Pas de souci, je peux au moins attendre 6 mois de plus ! Mais si tu les ramènes je veux bien les lire à l'occasion.

 

Lilyn Kirjahylly Copyright © 2011, by The Scary Cupcake & Mr Pink Eyes
All images © the incredible Shaun Tan